Classement de Shanghai 2022 : Les universités françaises en perte de vitesse

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ Webtube : On cherche de plus en plus où se trouve le rayonnement de la France…

CLASSEMENT – Les établissements tricolores enregistrent un léger recul dans le palmarès annuel des 1000 meilleurs, tous pays confondus.

Pour la vingtième année consécutive, l’organisation Shanghai Ranking Consultancy publie ce lundi 15 août son classement des 1000 meilleures universités du monde. Les États-Unis assoient davantage leur hégémonie en monopolisant le top 3. De son côté, la France connaît un léger déclin, avec des places perdues pour environ chaque école, après une progression en 2020 et une stagnation en 2021.

Un top 15 anglo-saxon

Au fil des éditions, Harvard demeure indétrônable. Mais le trio de tête présente cette année une particularité. Après l’américaine Stanford, éternelle deuxième, arrive le Massachusetts Institute of Technology (MIT), qui ravit à Cambridge son habituelle médaille de bronze.

Avec sa rivale Oxford, 7ème, elles constituent les seules britanniques face à 13 étasuniennes dans ce top 15 exclusivement anglo-saxon. Pêle-mêle, s’y retrouvent Berkeley, Princeton, Columbia ou encore Yale.

Voir le classement

(…) Le Figaro

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur Classement de Shanghai 2022 : Les universités françaises en perte de vitesse

Rodéos sauvages : Nathalie, une habitante de Marseille, a fait condamner l’État pour inaction. “Des policiers nous ont confié qu’ils avaient des instructions pour ne pas intervenir, par peur des émeutes”

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Excédée par le rugissement des moteurs, une habitante de Marseille a obtenu une condamnation de l’État pour inaction. Son quartier a retrouvé la sérénité. 

On l’appelle désormais de toute la France pour des conseils. L’an passé, cette Marseillaise a même été entendue par la mission d’évaluation de la loi contre les rodéos. Rien ne prédisposait Nathalie Lafon, qui travaille dans l’­immobilier, à devenir l’une des spécialistes des rodéos urbains. Rien, si ce n’est l’achat d’une maison dans les quartiers nord, où les grands ensembles jouxtent ­d’anciens noyaux villageois. « On avait toujours vécu tranquille, assure-t-elle. Mais en 2012 les rodéos ont commencé, jusqu’à s’installer de façon épouvantable en 2017. » Fini les déjeuners au jardin, les fenêtres ouvertes, le quartier vit au rythme du rugissement de moteurs surpuissants… « Les jeunes ont pris confiance, le territoire leur était acquis, ­analyse-t-elle. Sur les réseaux sociaux, ­certains sont même devenus de petites stars locales. »

(…) Des policiers viennent la voir : « Ils étaient rassurants, nous disant qu’ils étaient là. Mais ils nous ont aussi confié que depuis l’affaire ­Villiers-le-Bel [dans cette ville du Val-d’Oise, en 2007, deux ados à motocross sont morts après une collision avec une voiture de police], ils avaient des instructions pour ne pas intervenir, par peur des émeutes. »

Nathalie Lafon fait une dépression, prend des calmants, mais elle ne lâche pas. Monte un collectif avec ses voisins excédés. Alerte la mairie, la préfecture, les députés, et les ministres de l’Intérieur successifs. Rien ne change. « La politique de l’État, c’est de faire l’autruche, juge-t-elle avec amertume. Tant que ça se passe dans les cités, ils s’en foutent, tant pis pour les habitants qui subissent. On a été traités par le mépris, ça m’a mis la rage au ventre. »

En août 2017, elle assigne la préfecture de police des Bouches-du-Rhône au tribunal administratif pour inaction contre les rodéos. « Mes amis me disaient que j’étais folle. » Mais le juge lui donne ­raison : « Des journalistes m’ont rapporté que le ministère de ­l’Intérieur était furieux de cette décision. »

(…) Le JDD

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur Rodéos sauvages : Nathalie, une habitante de Marseille, a fait condamner l’État pour inaction. “Des policiers nous ont confié qu’ils avaient des instructions pour ne pas intervenir, par peur des émeutes”

La chanson du jour, Cruel Summer – Bananarama (Extended 80s Multitrack Remix)

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Les années 80, seraient-elles les années bonheur ? Je ne suis pas loin d’y croire. Voilà un titre que vous ne pouvez pas avoir oublié. En premier la version remix dans les années 80, en deuxième la version originale et enfin en dernier un remix d’aujourd’hui. A vous de faire votre choix. A mon avis rien ne vaut l’original… mais ça se discute. En tout cas J’adooore !

Could the 80s be the happy years? I'm not far from believing it. Here is a title that you cannot have forgotten. First the remix version in the 80's, second the original version and lastly a remix of today. It is up to you to make your choice. In my opinion, nothing beats the original... but that's debatable. Anyway I love it!

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur La chanson du jour, Cruel Summer – Bananarama (Extended 80s Multitrack Remix)

Si on arrêtait d’appeler les islamistes des conservateurs ?

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ Webtube : Finalement dans cette façon de présenter les islamistes comme des conservateurs ont gagne sur deux tableaux…. on ne stigmatise plus les musulmans radicaux (ils deviennent presque respectables) et en plus on fait passer tous les conservateurs comme de dangereux personnage ! Chapeau bas. Mais où vont-ils chercher tout ça ?

« Iran : l’homme ayant poignardé Salman Rushdie félicité par la presse conservatrice »titre 20 Minutes.« Salman Rushdie poignardé : les médias conservateurs iraniens saluent l’agression de l’écrivain », renchérit BFM TV. « Iran : l’assaillant de Salman Rushdie félicité par la presse conservatrice du pays », peut-on lire sur le site France Info. La liste des médias reprenant l’expression « presse conservatrice » est longue comme le bras.

Sans doute, derrière ce psittacisme, faut-il moins voir, la plupart du temps, un calcul idéologique qu’un « bâtonnage » paresseux, comme on nomme, en jargon journalistique, la reprise en trois temps d’une dépêche d’agence de presse : copier, coller, customiser. Un mot rajouté ici ou enlevé là : la customisation, dans la touffeur de la canicule, est souvent vite expédiée.

Mais si l’on remonte le fil, l’usage de l’expression « presse conservatrice » a été, apparemment, initié par l’agence Reuters : « Iran : la presse conservatrice félicite l’agresseur de Salman Rushdie. » Et l’on ne peut croire, cette fois, que ce soit tout à fait innocent.

Le mot « conservateur » n’avait déjà pas bonne presse. Il sentait le formol et la naphtaline, il évoquait le rétroviseur et la pédale de frein, le bocal et le couvercle, avec son poc à l’ouverture. On imaginait le conservateur ventripotent, une main tenant le cigare, l’autre posée sur le coffre-fort… Le voici à présent islamiste. Puisque ce que l’on devrait nommer « presse islamiste » est appelé « presse conservatrice ». Un islamiste serait donc une sorte de tory, un militant de feu Sens commun, quelque part, en somme, entre Boris Johnson et François-Xavier Bellamy. De qui se moque-t-on ?

Stigmatiser les musulmans, c’est mal. Stigmatiser les islamistes, ce n’est pas gentil non plus. En revanche, incriminer les « conservateurs » – ce grand mot fourre-tout bien pratique permettant d’amalgamer tout ce qui est réputé contraire au progressisme, comme si rien, à quelques détails près, ne séparait Laurence Trochu d’un mollah iranien – ne pose aucun problème.

Faire de l’islamisme un conservatisme, c’est un beau strike pour la gauche : dédramatiser le premier en calomniant le deuxième.

Gabrielle Cluzel, Boulevard Voltaire

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur Si on arrêtait d’appeler les islamistes des conservateurs ?

Vous avez dit vote des étrangers…

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

La proposition de loi constitutionnelle de Sacha Houlié, visant à accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales aux étrangers non ressortissants de l’Union européenne résidant en France, peut nous inviter à réfléchir sur l’application de ce principe qui fait tant rêver les beaux penseurs de la gauche bien-pensante en observant comment ça se passe dans les autres pays.

À l’heure actuelle, seuls deux États membres de l’Union européenne accordent le droit de vote aux élections municipales pour les étrangers non ressortissants de l’Union européenne, sans conditions de durée de séjour : l’Irlande, depuis 1999, et le Luxembourg, depuis 2022.

D’autres pays accordent un droit de vote des étrangers aux élections locales sous réserve de justifier d’un certain nombre d’années sur le sol national : deux ans pour la Finlande ; trois ans pour la Suède et la Norvège ; quatre ans pour le Danemark ; cinq ans pour les Pays-Bas, la Belgique, la Slovénie, la Lituanie et la Slovaquie.

Penchons-nous sur le cas de l’Irlande. Dans ce pays peuplé de 5 millions d’habitants, les étrangers hors Union européenne les plus nombreux sont les suivants : 117.000 Britanniques, 16.000 Américains, 16.000 Nigériens, 16.000 Brésiliens, 15.600 Indiens, 14.600 Chinois.

En ce qui concerne le Luxembourg, ce pays peuplé de 640.000 habitants, les étrangers hors Union européenne les plus nombreux sont les suivants : 4.100 Chinois, 4.100 Britanniques, 3.700 Indiens, 2.800 Monténégrins, 2.800 Brésiliens.

Une immigration bien différente de celle que nous connaissons en France. Ici, les étrangers hors Union européenne les plus nombreux sont les suivants : 560.000 Algériens, 510.000 Marocains, 210.000 Tunisiens, 210.000 Turcs, 175.000 Comoriens. Chacun en tirera les conclusions qu’il voudra.

Renaud de Bourleuf, Boulevard Voltaire

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur Vous avez dit vote des étrangers…

Des tags antifas et LGBT sur l’église Saint Patrice de Rouen

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ Webtube : Ca fera deux lignes dans votre journal régional et encore… pas sûr. Et pourtant nous sommes le 15 aout.

En ce 15 août, fête d’Assomption, ils sont nombreux les fidèles catholiques à être en colère à la vue de ces tags antifas et LGBT apparus sur l’église Saint Patrice de Rouen.

« Des tags ont été découverts le dimanche 14 août 2022 sur l’église Saint-Patrice, à Rouen (Seine-Maritime). Sur les murs de l’édifice religieux, et notamment au niveau de l’entrée, on retrouve à deux reprises la mention suivante : « Toustes [ndlr, l’écriture inclusive de tous et toutes] pd et gouines (sic) ». Avec à chaque fois, des « cœurs » en guise de ponctuation » indique l’hebdomadaire local, 76 actu  Un hebdo mainstream bien seul parmi ses confrères à évoquer cette exaction, comme trop souvent lorsqu’il s’agit de la communauté catholique qui est attaquée. Pour elle, rarement de déplacement de ministre, ni de grandes campagnes médiatiques afin de la soutenir.

Une enquête serait, à l’heure qu’il est, en cours.

Breizh-info.com

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur Des tags antifas et LGBT sur l’église Saint Patrice de Rouen

Salman Rushdie : la liberté poignardée parce que l’islam est en guerre !

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Salman Rushdie, la liberté poignardée ? Oui mais c’est surtout l’islam en guerre !

Alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence aux États-Unis, l’écrivain Salman Rushdie a été agressé par un fanatique chiite, qui a voulu l’égorger ce vendredi 12 août 2022. Le romancier a été victime d’une fatwa vieille de 33 ans ! Il se bat, entre la vie et la mort, dans un hôpital de Pennsylvanie.

Cette nouvelle tragédie donne lieu à des larmes et des lamentations de tous bords, à des hommages dans tous les médias, adressés au romancier britannique victime de la pire barbarie, comme l’ont été avant lui le Père Hamel, Samuel Paty et tant d’autres, tombés sous les coups du fanatisme musulman.

Mais une fois de plus l’hypocrisie domine, car pas un seul intervenant ne cite le Coran, qui reste pourtant le vecteur essentiel de la haine islamique envers les mécréants. Ces fanatiques qui tuent et égorgent ne sont pas sortis d’un asile, ils ne sont pas des illuminés frappant au hasard comme le ferait un fou furieux. Ils sont les soldats de l’islam authentique, les bons et vrais musulmans fidèles au Coran sacré et à ses versets de haine les plus violents, qui prêchent le jihad.

Rappelons que « EI » ne signifie pas « État islamiste » mais « État islamique ». Assez de sémantique hypocrite pour disculper l’islam de ses crimes, au cri de « pas d’amalgame ». Comme le dit Zemmour, islam et islamisme ne font qu’un. Ce qui ne veut pas dire que tous les musulmans sont des islamistes, mais signifie que tous les islamistes sont des musulmans.

Dénoncer l’obscurantisme, comme le fait Macron, mais sans nommer l’islam, c’est de la lâcheté. Et aussi longtemps que les plus hautes autorités musulmanes refuseront d’expurger le Coran de ses versets les plus violents et intolérants, la haine ne s’éteindra pas et les fous d’Allah continueront leurs massacres jusqu’à la fin des temps. L’islam est le terreau de l’islamisme, qui est lui-même le terreau du jihad. 

Mais ne rêvons pas, modifier le Coran sacré, cela n’arrivera jamais. Ce qui signifie que même si les islamistes les plus fanatisés, quel que soit le nom qu’on leur donne et quelle que soit la mouvance à laquelle ils appartiennent, ne représentent que 1 % de la population musulmane de France, la menace terroriste reste omniprésente.

On compte entre 20 000 et 30 000 radicalisés en France, dont 10 % prêts à passer à l’acte. C’est énorme.

Il ne suffit pas de titrer « la liberté poignardée » ou « agression barbare, ignoble, intolérable », il ne suffit pas de faire de Salman Rushdie le symbole de la liberté d’expression et de pensée, encore faudrait-il dénoncer l’intolérance que véhicule le Coran dans ses versets les plus violents.

La fatwa émise par l’ayatollah Khomeini il y a 33 ans, sentence de mort qui visait Salman Rushdie, écrivain d’origine indienne devenu citoyen britannique et athée, le monde entier n’y pensait plus et seuls les plus de 50 ans se la remémorent aujourd’hui.

Le crime de Salman Rushdie ? Avoir écrit « Les Versets Sataniques », un roman jugé blasphématoire à l’égard du Prophète. Cette fatwa visait non seulement l’auteur mais aussi tous ceux qui ont fait la promotion de l’ouvrage, traducteurs et éditeurs.

Or, une fatwa, c’est un décret émis par une autorité religieuse suprême, que tout bon musulman se doit de respecter pour défendre l’islam authentique. Et cette fatwa datant de 1989 a été rendue perpétuelle en 2006 par les autorités religieuses iraniennes, mais aussi par celles du Pakistan. Elle ne sera donc jamais annulée. Et tout vrai musulman de la planète se doit d’appliquer cette fatwa, expression de la loi divine appelant à assassiner Salman Rushdie.

Parmi les réactions et articles parus dans la presse, c’est Boulevard Voltaire qui, une fois de plus, ose parler vrai : « Tentative d’égorgement de Salman Rushdie : va-t-on enfin regarder la vérité en face ? »

Salman Rushdie, installé aux États-Unis, avait fini par oublier la menace, même s’il vivait encore sous une protection policière allégée. Mais si chacun souligne l’horreur de ce crime barbare, Stéphane Buffetaut  est bien le seul à dénoncer la lâcheté et la soumission ambiantes :

« Ne pas nommer l’adversaire, c’est se désarmer d’avance. Ne pas vouloir qualifier l’obscurantisme musulman est une lâcheté de plus qui ne peut qu’encourager les fanatiques islamistes. » « C’est le ballet des hypocrites et des couards, au cri de « pas d’amalgame », l’éternel refrain des adeptes du renoncement permanent, qui nous conduit au tombeau.

Faut-il rappeler que la France concentre à elle seule près de 44 % des attentats islamistes et 42 % des victimes en Europe, avec 271 morts depuis 2012 ?

https://www.lefigaro.fr/vox/monde/terrorisme-la-france-est-clairement-le-pays-d-europe-le-plus-touche-20210315

Faut-il rappeler que l’objectif des Frères musulmans est de conquérir l’Europe pour la soumettre à la charia ?

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/le-dessein-conquerant-des-freres-musulmans-en-europe-20191220

Faut-il rappeler que, de 1979 à 2021, il y a eu dans le monde 48 035 attentats islamistes qui ont fait 210 138 morts ?

https://www.fondapol.org/etude/les-attentats-islamistes-dans-le-monde-1979-2021/

En France et dans le monde, on tue au nom de l’islam, seule religion qui prêche la haine et la violence. Certains Bisounours nous objecteront qu’il existe aussi des intégristes dans d’autres religions. Certes, mais quand les intégristes catholiques réclament la messe en latin, les intégristes musulmans égorgent au cri de Allahu akbar. 

« Ainsi, le verset 33 de la sourate 5 énonce : « La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la Terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposée ou qu’ils soient expulsés du pays. »

Quand on lit ce verset, et quelques autres du même tonneau, on se dit que si l’islam n’est pas l’ennemi de la France, les chrétiens et les juifs sont bien la cible du Coran. Nul ne peut nier cette réalité. Autant dire que ce n’est pas en bêlant au racisme et à l’islamophobie à qui mieux mieux qu’on relèvera ce défi civilisationnel.

Je vous invite à lire le lien ci-dessous qui résume parfaitement la situation et nous rappelle que c’est une guerre de civilisation qui se joue, une guerre planétaire que livrent les soldats d’Allah.

Mais pour nous protéger du fanatisme musulman, il faudrait avant tout avoir le courage de le désigner clairement, sans formules alambiquées et sans danse du ventre éhontée. 

Alors que le pouvoir religieux iranien salue le courage de l’agresseur de Salman Rushdie, le chœur des pleureuses, en Occident, se garde bien de dénoncer cette apologie de la barbarie islamique. On rase les murs, c’est tellement plus confortable.

« Bravo à cet homme courageux et conscient de son devoir qui a attaqué l’apostat et le vicieux Salman Rushdie. Baisons la main de celui qui a déchiré le cou de l’ennemi de Dieu avec un couteau », écrit un quotidien iranien.

Qu’il soit chiite ou sunnite, on cherche vainement cet islam, « religion de paix et d’amour » que nous vantent nos mondialistes, inconditionnels du                 « vivre- ensemble ».

Cette guerre que nous mènent les islamistes, largement financée par les monarchies du Golfe, ne remonte pas à l’attentat du World Trade Center ou aux printemps arabes qui ont conduit au renversement des dictateurs du Moyen-Orient, ces regrettés remparts contre l’islamisme ; cette guerre remonte à la chute du Chah d’Iran, abandonné par les États-Unis et renversé par l’ayatollah Khomeini, illustre figure chiite hébergée et protégée par la France, avant de revenir à Téhéran propager sa révolution. Le renouveau de la guerre sainte menée contre les mécréants remonte donc à 1979.

Nous avons aidé à renverser une dynastie pro-occidentale jugée trop brutale, pour faire de l’Iran une théocratie chiite implacable qui veut la mort d’Israël. Joli calcul.

La femme iranienne, la plus occidentalisée du monde musulman en 1979, porte aujourd’hui le voile, et gare aux contrevenantes. Les Gardiens de la Révolution veillent…

Tomber de Charybde en Scylla au nom des droits de l’homme, c’est une spécialité occidentale et notamment bien française.

Jacques Guillemain , Riposte Laïque

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur Salman Rushdie : la liberté poignardée parce que l’islam est en guerre !

Lyon : Ouf ! le musulman qui a décapité son père n’est pas radicalisé !

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

L’islam serait-il un poison qui rend fou tous ceux qui l’approchent de trop près ? Le musulman de 24 ans qui a voulu égorger Salman Rushdie va plaider non coupable. Il certifie que ce n’est pas lui qui a frappé à coups de couteau l’écrivain, c’est Allah, à travers sa personne. Cela change tout, bien sûr.

L’assassin de Théo Van Gogh, Mohamed Bouyeri, en Hollande, en 2004, et nombre de soldats d’Allah disent la même chose. D’autres disent qu’ils ont entendu des voix, pour justifier leurs crimes. Mais ils sont souvent présentés comme déséquilibrés, pour mieux épargner l’islam.

https://www.liberation.fr/planete/2005/07/12/le-proces-du-meurtrier-de-theo-van-gogh-trouble-les-pays-bas_526334/

Dans un autre registre, l’islam rend fou des personnes qu’on croyait raisonnables et modérées. Ainsi, le recteur de la mosquée de Paris, Hafiz Chems-Eddine, qu’on croyait respectable, a-t-il publié un tweet, retiré depuis, qui a semé la consternation dans les milieux politiques. À qui se fier ?

Quant à Clémentine Autain, pourtant islamo-collabo exemplaire depuis près de vingt ans, la voilà qui gâche toute son œuvre en amalgamant tous les chiites à des islamistes !

Décidément, l’islam est un poison qui rend fou tous ceux qui l’approchent, mais rassurez-vous, cette religion d’amour et de paix a toute sa place en France…

Pierre Casse, dans Riposte Laïque

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur Lyon : Ouf ! le musulman qui a décapité son père n’est pas radicalisé !

Laurent Fabius décrète que tout contenu jugé « terroriste » pourra être censuré en moins d’une heure… Faut-il s’en réjouir ?

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ Webtube : Sur le papier cela semble une bonne idée… Qui a envie que le terrorisme perdure voir se développe en France ? Mais à y bien regarder, que va-t-on juger comme propos terroristes ?

Aujourd’hui est un jour magnifique pour la démocratie…. N’est-il pas ?

Article de RT :

Le Conseil constitutionnel a validé ce 13 août la proposition de loi LREM adoptée fin juillet qui prévoit de contraindre éditeurs et hébergeurs du Web à retirer des contenus dits terroristes dans l’heure. La loi proposée par les macronistes permettant le retrait dans l’heure des contenus terroristes sur le Web a été jugée conforme à la Constitution ce 13 août. Les Sages étaient saisis par des députés de La France insoumise sur ce texte qui adapte un règlement européen et reprend pour partie l’une des dispositions phares de la loi Avia, largement retoquée par le Conseil constitutionnel en juillet 2020.

Ce qui est inconstitutionnel en 2020 est constitutionnel en 2022.

La constitution française est aussi mystérieuse que le Talmud.

La proposition impose le retrait de «contenus à caractère terroriste» en ligne dans l’heure à tous les fournisseurs de services d’hébergement et instaure la possibilité pour les autorités nationales d’émettre des injonctions de retrait transfrontalières. Le refus de se plier au retrait de ces contenus est passible d’un an d’emprisonnement et 250 000 euros d’amende et peut, cas extrême, aller jusqu’à 4% du chiffre d’affaires de la plateforme numérique.

Dans leur recours, les Insoumis estimaient que le texte portait «une atteinte manifeste à la liberté d’expression et de communication garantie par l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789». Dans sa décision, le Conseil constitutionnel estime que «les dispositions contestées ne méconnaissent pas la liberté d’expression et de communication [et] les juge par conséquent conformes à la Constitution». Les Sages soulignent notamment que les contenus terroristes «constituent des abus de la liberté d’expression et de communication qui portent gravement atteinte à l’ordre public et aux droits des tiers». L’injonction de retrait doit par ailleurs «comporter non seulement la référence au type de contenu concerné, mais aussi une motivation suffisamment détaillée», précisent les Sages.

Logiquement, tout dépend ensuite de ce qui est considéré comme « terroriste ».

Et surtout (((qui))) considère qu’un contenu est terroriste.

Ce sera le ministère de l’Intérieur, une extension de la LICRA.

C’est l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC), un service de la police judiciaire, qui a été désigné pour émettre les injonctions de retrait. Aussi, une personnalité qualifiée de l’Arcom (Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique) peut recommander l’annulation d’une injonction de retrait si elle l’estime infondée, voire saisir en urgence la justice administrative.

Cette « Arcom » n’est rien d’autre que l’ancien CSA et c’est Macron qui désigne son président. En l’occurrence, Roch-Olivier Maistre.

Il est né au Maroc, Affaire à suivre d’extrêmement près.

C’est également lui qui désigne le président de la télévision d’état française.

Ce Roch-Olivier Maistre a toutes les qualités démocratiques requises ça va de soit… Il n’y a qu’à regarder le contenu de nos chaines de télévision françaises.

Le gouvernement qui décrète en moins d’une heure qu’un contenu est « terroriste » (selon quels critères ?) ne va pas dans la foulée le rétablir. C’est absurde, mais c’est une des ficelles démocratiques habituelles pour faire croire aux français que leur avis importe.

L’espace de liberté des français se réduit de jour en jour…..

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur Laurent Fabius décrète que tout contenu jugé « terroriste » pourra être censuré en moins d’une heure… Faut-il s’en réjouir ?

Bernard Pivot évoque la « haine de l’Islam » contre Salman Rushdie, les Fronssés réagissent sur Twitter…

Articles  : Aout 2022Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ Webtube : Eh oui M. Pivot le monde a changé, le nouveau peuple français a changé. On ne doit surtout pas parler d’Islam…..surtout s’il s’agit d’un attentat. L’auteur est un fou sans doute…. mais rein à voir avec l’Islam. Il va falloir s’habituer à ce nouveau monde puisque son nouveau peuple soit disant Français a accepté ce nouveau monde en mai dernier en acceptant passivement de se faire envahir. Ce nouveau peuple “français” a scellé son destin dans un futur bain de sang, c’est aujourd’hui inévitable. Les anciens ne peuvent malheureusement plus rien… Vous le premier M. Pivot.

L’article issu de DP :

A 87 ans, Bernard Pivot ne maîtrise pas les nouveaux codes du vivre ensemble.

Non, Bernard, on ne dit pas « Islam ».

On dit « terrorisme » ou « obscurantisme », sans donner plus de détails, sinon, les croyants vont te planter, toi aussi.

+ Webtube : En lisant ces tweets ci-dessous repensez bien au livre de Houellebecq “Soumission”… on est en plein dedans.

En fait, l’islam n’existe pas. Il faut simplement le savoir.

Pivot, sale mécréant, arrête de dire que l’islam est dangereux sinon, nous les musulmans, on te tue.

Le mot de la fin au prof de droite Kévin Bossuet.

L’islam égaye nos vies, c’est indéniable.

Quelle chance d’avoir tous ces musulmans chez nous.

Lu dans DP

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr RutubePublié le Laisser un commentaire sur Bernard Pivot évoque la « haine de l’Islam » contre Salman Rushdie, les Fronssés réagissent sur Twitter…