Fêtes illégales, incendies, nuisances, insalubrité… vraiment fini le «bordel» dans le «village congolais» de Pierrefitte-sur-Seine (93) ?

Spread the love

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ Webtube : En France à certains endroits et à certaines heures cela devient l’Afrique aux portes de chez vous. On aime l’Afrique mais malheureusement c’est le mauvais côté de l’Afrique qui s’invite en France. Qui va enfin faire quelque chose pour arrêter tout ça !

03/07/2022

Depuis plusieurs années, des restaurants clandestins s’installaient aux beaux jours, tous les week-ends, à ciel ouvert sur un terrain privé de la rue Jules-Vallès. Le lieu, frappé par un arrêté d’évacuation depuis le 15 mai, est en cours de nettoyage. Les riverains craignent cependant le retour des nuisances à tout moment.

C’était un « spot » devenu, au fil des années, très réputé dans la communauté congolaise d’Île-de-France, et même connu jusqu’en Afrique grâce aux réseaux sociaux. Le lieu ouvrait à partir du vendredi, 17 heures, puis les samedis et dimanches, dès le midi et souvent jusque tard dans la nuit.

(…)

Le Parisien


05/06/2022

Garages sauvages, église clandestine, ancienne casse transformée en espace de fête… Les riverains de la rue Jules Vallès à Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) n’en peuvent plus et demandent à ce que les autorités fassent le ménage.

On est abandonnéon est des une zone de non droit“, souffle un habitant de la rue Jules Vallès, M. H…, qui préfère rester anonyme. L’homme d’une cinquantaine d’années montre un portail en tôle au n°46. “Il y a des gens ici qui sont pas très contents qu’on dénonce leur business.”

“Trois à quatre cents personnes qui défilent”

Derrière le portail fermé avec un cadenas, se trouve une ancienne casse dont le terrain s’est transformé depuis quatre ans en lieu de fête clandestin. “Chaque week-end, il y a trois-quatre restaurants qui s’installent. Il y a des grillades, des ventes de boissons, tout ça au milieu d’épaves et de montagnes de pneus. Il y a jusqu’à quatre cents personnes qui défilent“, décrit le riverain excédé.

(…) En remontant vers l’avenue Lénine, la rue est également jalonnée de garages clandestins. Les voitures dont les carrosseries sont en cours de réparation sont garées à même la rue. “La piscine Claire Supiot qui a été inaugurée juste à côté, c’est très bien, mais c’est un cache misère: c’est le tiers-monde dans cette rue“, estime Romain Potel, dénonçant une situation qui s’est dégradée en toute impunité.

Un quartier en attente de renouvellement urbain

Michel Fourcade, le maire PS de Pierrefitte-sur-Seine, indique être conscient du problème et se projette dans la métamorphose. “Tout ce quartier est appelé à muter, insiste-t-il. Le problème c’est que le projet n’avance pas aussi vite qu’on le voudrait. Les propriétaires des parcelles problématiques ne veulent pas vendre à l’EPFIF [Etablissement public foncier d’Ile-de-France].”

(…) Nuisances sonores, pollution, incivilités voire menaces: selon M. H… une voisine aurait fait une dépression et aurait décidé de partir. “Nous on est coincé, notre pavillon a perdu tellement de valeur qu’on ne peut même plus le revendre“, lâche-t-il désabusé en pointant la chaussée complètement défoncée.

Pour lui, la situation s’est dégradée en dix ans. “A chaque fois c’est pareil, que ce soit l’église, les restos ou les garages sauvages: ils s’installent, voient que personne n’intervient et d’autres arrivent.”

(…) Citoyens.com

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.