États-Unis : Joe Biden réinstitue le plan anti-migrants de Trump “Restez au Mexique”, qu’il avait qualifié d’inhumain et supprimé à son arrivée au pouvoir

Spread the love

Articles : Dec. 2021Nov. 2021 – Oct. 2021Sept 2021Aout 2021

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Les demandeurs d’asile cherchant à entrer aux États-Unis par la frontière sud seront à nouveau renvoyés au Mexique le temps que leurs demandes soient constatées, l’administration Biden ayant annoncé jeudi le rétablissement de la politique controversée du “Restez au Mexique”.

Les gouvernements américain et mexicain ont accepté la reprise du programme, mis en place par Donald Trump en 2019, après sa précédente suspension par Joe Biden après son accession à la présidence. Il débutera initialement à San Diego et dans les villes texanes de Laredo, Brownsville et El Paso la semaine prochaine.

Biden avait qualifié cet arrangement d’inhumain après qu’il fut utilisé par l’administration de Trump pour renvoyer plus de 60 000 demandeurs d’asile vers le Mexique, où ils étaient souvent la proie de gangs criminels. De nombreuses personnes ont été laissées en attente pendant des mois dans les limbes du Mexique alors que leur sort était déterminé.[…]

The Guardian

Sous la présidence du républicain Donald Trump (2017-2021), des dizaines de milliers de migrants principalement originaires d’Amérique centrale avaient été renvoyés à la frontière mexicaine pour attendre l’issue de leur demande d’asile déposée aux États-Unis.  

A son arrivée au pouvoir, le président démocrate Joe Biden avait promis une politique migratoire plus humaine et avait lancé le démantèlement de ce programme, connu sous le nom de Protocole de protection des migrants (MPP).

Mais en août, la Cour suprême a infligé un revers à l’administration démocrate et jugé que le programme devait être maintenu.  

Les mesures seront remises en place à partir de lundi, a annoncé jeudi le département de la Sécurité intérieure (DHS).

LaPresse.ca

En Lien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.