Plus de 200 migrants subsahariens franchissent la frontière entre le Maroc et Melilla


Plus de 200 migrants africains ont franchi, samedi, la double barrière frontalière qui sépare le Maroc de l’enclave espagnole de Melilla, ont indiqué les autorités espagnoles, précisant que plusieurs d’entre eux et un policier ont été blessés, d’après l’AFP.

Le nombre de migrants qui ont tenté d’entrer en Europe via l’Espagne a grimpé en 2017 : 22 900 sont arrivés dans le pays, selon les données de l’agence européenne Frontex. Soit plus du double qu’en 2016.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *