YU-GI-OH










RuTube.fr met en avant : Yu-Gi-Oh!

Le manga met en scène Yûgi Muto, un jeune lycéen timide et expert en jeux de cartes. Un jour, il reçoit de son grand-père un objet trouvé lors d’une fouille en Égypte : le puzzle du Millénium. Nul n’était auparavant parvenu à reconstituer cet objet antique, mais le jeune Yûgi réussit finalement à l’assembler. À cet instant est libéré l’esprit d’un ancien pharaon d’Égypte, enfermé jusqu’alors dans le puzzle, qui viendra habiter le corps de Yûgi. C’est un être sûr de lui et ne reculant jamais devant rien. Cependant, peu de gens sont au courant de la vérité. Le pharaon est spécialiste de tous les types de jeu. Il est d’ailleurs le maître du jeu des ténèbres. Mais pour une raison inconnue, il ne se souvient pas de son passé ni de qui il est exactement. Après de successifs affrontements contre son grand rival Seto Kaiba au duel de monstres (Magic & Wizard dans le manga), il découvre petit à petit sa véritable identité, celle d’un pharaon qui a vécu il y a 3 000 ans (5 000 ans dans l’anime), et dont l’esprit a été scellé dans le puzzle du Millénium. La clé de sa victoire contre les forces maléfiques du temps où il régnait sur l’Égypte est en fait son propre nom. Il s’agit du pharaon Atem.
Le personnage principal de la série Yu-Gi-Oh! est Yûgi Muto (épelé Yugi Mouto dans l’anime français), un jeune lycéen timide et gentil au cœur pur et expert en jeux de cartes. Il possède une relique égyptienne antique nommée le puzzle de Millénium. Un autre personnage est nommé Pharaon, une personnalité beaucoup plus prononcée de Yugi émanant depuis le puzzle de Millénium. Les meilleurs amis de Yugi, Katsuya Jonouchi (Joey Wheeler en français), Anzu Mazaki (Téa Gardner) et Hiroto Honda (Tristan Taylor) sont également les principaux protagonistes, en plus de Seto Kaiba qui au début de l’histoire est plutôt un ennemi mais ensuite deviendra un ami de Yugi Muto même s’il continuera à le nier.

Créé par Kazuki Takahashi, le manga Yu-Gi-Oh! (遊☆戯☆王, Yūgiō?) a été prépublié du 30 septembre 1996 jusqu’au 8 mars 2004 dans le magazine Weekly Shōnen Jump de Shueisha, où il a été l’un des mangas les plus réputés lors de sa parution. Le premier tankōbon est commercialisé le 4 mars 1997 et le 38e et dernier le 4 juin 20043. Une réédition au format bunko en 22 tomes est ensuite commercialisée entre avril 2007 et mars 20084. Le manga se focalise principalement sur Yûgi Muto, qui utilise le célèbre jeux de cartes inventé par l’antagoniste Pegasus pour combattre les méchants. Yugi est également accompagné de ses amis Katsuya Jonouchi, Anzu Mazaki et Hiroto Honda. À partir du huitième volume, le manga se focalise principalement sur les duels de monstres. Les éditeurs étaient Yoshihisa Heishi et Hisao Shimada. Kazuki Takahashi nomme Toshimasa Takahashi dans la colonne des remerciements6. Kazuki Takahashi, créateur de la série, explique que le jeu de carte a particulièrement influencé le manga. Malgré ça, Takahashi ne prévoyait pas de faire une série basée sur les jeux de cartes.
La version française du manga Yu-Gi-Oh! est commercialisée par Kana depuis janvier 1999 en un total de 38 tomes. Kana édite également depuis avril 2010 une version intégrale au format double en 19 tomes. La version anglophone a été distribuée aux États-Unis et au Canada par VIZ Media dans le magazine Shonen Jump. La plupart des personnages principaux ont gardé leurs noms originaux (Yugi, Jonouchi, Anzu, et Honda, par exemple), tandis que les noms d’autres personnages ont été changés (par ex. Maximillion Pegasus) et pour les cartes dans les « duels de monstre ». Le manga a été publié dans son format de lecture originel (de droite à gauche). Les traducteurs de la version anglophone sont Anita Sengupta (pour les volumes 1 à 7) et Joe Yamazaki. Certains contenus ont été revus durant les dernières publications des premières versions du manga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *