Après les canons Caesar, les Ukrainiens vendent les Himars américains à Poutine ?

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Après les canons Caesar, les Ukrainiens vendent les Himars américains aux Russes ?

Les armes magiques occidentales ne sauveront pas Zelensky de la défaite, mais elle font l’affaire de quelques militaires ukrainiens peu scrupuleux.

https://siteveillestrategique.blogspot.com/2022/07/un-himars-vendu-au-russes-rybar.html

Ces juteux trafics ont l’air de faire le bonheur des soldats, qui ont compris que si les carottes sont cuites pour Kiev, rien n’interdit de s’arranger avec les Russes pour brader le matériel fourni gracieusement par les naïfs Occidentaux. 

Biden, Macron et autres leaders, totalement dépassés, n’ont toujours pas compris qu’ils défendaient un des États les plus mafieux et corrompus, dirigé par un chef cité par les Panama Papers.

L’armée que l’Occident encense depuis cinq mois est donc à l’image du pantin Zelensky, qui roule toute la planète avec ses sanglots et ses appels de détresse soigneusement simulés.

Mais où vont les armes occidentales et où vont les milliards donnés à l’Ukraine ?

Entre les destructions et les saisies de matériels opérées par l’armée russe, ainsi que les vols purs et simples par les circuits mafieux, une grande partie des matériels occidentaux s’évapore. C’est un échec total.

Il y a décidément du beurre à faire sur le front du Donbass  avec les milliards de l’aide militaire occidentale. Une aubaine pour la Russie et pour les malfrats en uniforme.

« Merci Macron, merci Biden » peut se réjouir Poutine.

Après les deux canons Caesar français vendus aux Russes pour 120 000 dollars pièce, c’est un lanceur multiple américain  Himars qui aurait été vendu aux Russes pour 880 000 dollars. Les munitions vont suivre pour 330 000 dollars. Une belle affaire pour les Russes.

C’est beau, l’aide occidentale à l’Ukraine, sans aucun contrôle, sans aucun suivi.

Non seulement nos armes massacrent les populations civiles du Donbass, mais elle finissent entre les mains des Russes ou dans les Balkans, aux mains des mafieux et des groupes terroristes.

Chez les Russes, ce n’est pas grave, mais dans des mains terroristes, c’est criminel.

Si des avions de ligne occidentaux sont abattus avec des missiles sol-air fournis massivement par l’Otan, nous saurons qui est responsable du carnage.

Combien de temps allons-nous encore aider un pays qui se moque de l’Occident et qui profite de la haine des Américains à l’égard de la Russie pour exiger des milliards d’aides militaires et financières, exiger son intégration à l’UE, exiger que nos entreprises se sabordent en quittant la Russie, exiger des sanctions suicidaires qui nous ruinent ? 

Zelensky sait très bien que la guerre est perdue, mais il a compris que les Occidentaux vont lui fournir des milliards qui iront en partie dans la poche du régime ukrainien. Il fera tout pour que dure cette guerre. Une manne inespérée.

Jacques Guillemain, Riposte Laïque

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

Urgences fermées, départs en cascade, fatigue du covid, médecins trop rares, l’hôpital français implose : comment en est-on arrivé là ?

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Un cercle vicieux.

La dégradation du cadre de travail conduit des soignants à partir, ce qui fait peser plus de charges sur ceux qui restent, et les fragilise un peu plus. « Dans les discussions de couloir ou pendant les pauses, c’est une question qu’on entend souvent : Tu restes, toi ? »
Clément Rozelle, 35 ans, médecin urgentiste, fait partie de ces soignants pour lesquels la réponse n’est plus évidente. « J’adore mon métier. Dans la réalité, soit je passe mon temps à chercher des lits, soit je gère des conflits. C’est un crève-cœur, pour moi qui viens d’une famille d’hospitaliers, mais j’ai le projet de partir d’ici à un an pour travailler en ville. »
Plusieurs services vitaux de l’hôpital d’Orléans ont subi des départs massifs. Ou ne parviennent plus à recruter, sauf des intérimaires ou des médecins étrangers, venus notamment des pays du Maghreb.

(…)

Des dominos qui se font tomber

L’effondrement de la gériatrie a eu des conséquences sur les autres services. Beaucoup de patients qui arrivent aux urgences sont des personnes âgées. La logique médicale est de leur proposer une prise en charge gériatrique de courte durée. Mais, faute de lits disponibles, elles sont envoyées dans d’autres services.
L’effet est désastreux. D’abord sur les patients qui ne sont pas hospitalisés là où il faudrait. Ensuite pour les soignants de ces services, contraints, en urgence, de s’occuper de pathologies éloignées de leur spécialité. « Une partie du découragement vient de l’obligation de prendre en charge ces personnes âgées, alors que ça n’est pas leur mission première », reconnaît le directeur de l’hôpital, Olivier Boyer. « Le courage serait de dire à tout le monde qu’il faut remettre les choses à plat sur tout, avec la part des plus de 65 ans qui augmente dans la population », ajoute Willy-Serge Mfam, le chef du service de réanimation.
« Tout s’est étiolé. Aujourd’hui, on a le sentiment que le bateau coule, que la brèche a été ouverte » Bénédicte Colson, cheffe du service de gériatrie à l’hôpital d’Orléans.

Le Monde

L’hopital se meurt … guéri

(…)

Normes de rationalisation comptable

Les dotations budgétaires furent remplacées par une tarification à l’activité (dite « T2A »), établie selon une analyse statistique du coût moyen des pathologies traitées. L’équilibre des dépenses par les recettes exigeait des choix de services rentables. Cette semi-privatisation encouragea le regroupement des établissements pour atteindre la taille critique. Dans cette logique, la fonction de directeur d’hôpital fut créée et la parité instaurée entre les médecins et les gestionnaires dans les instances de gouvernance. Renforcée par la loi de 2009, cette réforme a introduit la distinction qui est classique en entreprise entre l’encadrement administratif et les métiers opérationnels, en l’occurrence les soignants dont le travail fut régulé par les normes de rationalisation comptable dont les gestionnaires sont les garants.

La « modernisation » avait pour principe de limiter l’excès d’offre de services en examinant à la fois leur efficacité thérapeutique et leur soutenabilité économique, l’une et l’autre étant évaluées par des indicateurs. Pour contenir aussi l’excès diagnostiqué de demande de soins, le nombre d’étudiants en médecine fut limité (numerus clausus) à 7 500 par an entre 2010 et 2019. Parallèlement, les lois bioéthiques débattues entre 2004 et 2020 valorisèrent une médecine « moderne » basée sur le résultat clinique, plutôt que sur le soin inconditionnel au patient. L’exigence de performance prouvée in fine par la réalisation d’objectifs économiques atteint son but : le déficit de l’Assurance-maladie est repassé de 10 à 1 milliard d’euros entre 2010 et 2019.

Effets secondaires

Mais la thérapie eut pour contrepartie d’importants effets secondaires que connaissent bien les entreprises soumises à pareil régime : la normalisation et le contrôle des procédures alourdissent la bureaucratie et les systèmes d’information. En même temps, la demande de soins restant croissante, elle congestionne les services les plus sensibles, notamment les urgences : pour maintenir le rythme, le travail s’intensifie, burn-out et démissions se multiplient. Enfin, les organisations amaigries par une cure d’austérité sont moins résistantes en temps de crise : lorsque la crise due au Covid-19 éclate, l’hôpital suffoque et la pandémie réveille les plaies et les fractures créées et masquées par le succès de la « modernisation » : le financement de la santé a été sauvé, mais l’hôpital se meurt.

Le Monde

En Lien :

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

Le coucou de l’été, Josiane Balasko

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ webtube: Un régal comme toujours…

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

La bolchevisation culturelle de Sciences Po s’intensifie avec la chasse à l’évopsy

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ Webtube : On assiste a un grand lavage de cerveaux et surtout on renie tout ce que la science et les grands intellectuels nous ont enseigné depuis des décennies. Qu’il y ait des remises en question ou des affrontements sur ces idées, ce serait normal mais là c’est une interdiction totale de faire référence à ces écrits qui sont les fondamentaux de la pensée humaine. C’est un pan entier de notre avoir et de notre culture qui est nié. Attention DANGER !

L’article de D.P. :

La pensée magique féminine converge avec la pensée magique des mahométans à 80 de QI.

Cela donne des choses intéressantes dans l’académie française, comme l’interdiction de la psychologie évolutionniste à SciencesPo.

Bon, c’est Sciences Po quoi.

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

Nigéria : près de 200 enfants étaient torturés et violés dans une école coranique, les plus jeunes étaient notamment  obligés ” à avoir des rapports homosexuels”

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Plus d’une centaine d’enfants torturés et violés dans une école coranique

[…]

Le Nigeria a découvert avec effroi vendredi l’existence d’une école coranique à Kaduna dans le nord du pays, où de nombreux garçons, dont des mineurs, étaient victimes de torture et de viol, avant d’être secourus par la police.

Lors d’une descente menée jeudi soir dans une maison du quartier Rigasa, la police de Kaduna a découvert des élèves et étudiants de “nationalités différentes” enfermés et enchaînés dans ce que les médias appellent désormais “la maison de l’horreur”. Le bilan vérifié par VOA Afrique confirme la libération de 190 enfants.[…]

Sur les quelques photos diffusées dans la presse nigériane, on voit un enfant avec le dos couvert de plaies à vif, visiblement causées par des coups de fouet, un autre aux pieds enchaînés à des barres de fer, et une foule de jeunes garçons entassés dans une cour insalubre.

La police a également trouvé une “chambre de torture”, où des élèves étaient suspendus à des chaînes et battus lorsque les enseignants estimaient qu’ils avaient commis une faute.

Le raid policier a été lancé suite à des plaintes répétées de voisins qui se doutaient que quelque chose d’anormal se passait à l’intérieur de l’école.

“Les victimes étaient de nationalités différentes et deux d’entre elles ont déclaré lors de leur interrogatoire qu’elles avaient été amenées par leurs parents du Burkina Faso”, a ajouté le porte-parole.[…]

“Ils prétendent nous enseigner le Coran et l’islam, mais ils font beaucoup de choses ici. Ils obligent les plus jeunes à avoir (des rapports) homosexuels”, a-t-il témoigné. “Ceux qui ont tenté de s’échapper d’ici ont écopé de punitions sévères: on les attachait et les suspendait au plafond”.

“Au cours de mon court séjour ici, quelqu’un est mort des suites des tortures. D’autres étaient morts avant à cause de problèmes de santé et des tortures. Ils nous donnent une nourriture très pauvre et nous ne mangeons que deux fois par jour”, a raconté Bello Hamza.

L’école, ouverte il y a une dizaine d’années, hébergeait des étudiants amenés par leur famille pour leur apprendre le Coran mais surtout remettre dans le droit chemin des petits délinquants, ou consommateurs de drogues.

Le nord du Nigeria, majoritairement musulman, accueille un grand nombre de “maisons de correction” plus ou moins formelles dispensant un enseignement religieux strict.[…]

L’article dans son intégralité sur VOA Afrique

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

Salah Abdeslam, condamné à la perpétuité incompressible, ne fera pas appel

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ Webtube : Sur ce coup là on s’en sort bien. Ce procès n’avait déjà que trop duré. Il n’en est rien sorti de vraiment concret. 10 mois de blas blas et de bouilli qui auront mobilisé le personnel de justice et coûté un bras au contribuable. Salah Abdeslam est un terroriste, il a œuvré contre la France au travers un crime de guerre. Il aurait dû passer par un tribunal d’exception et être exécuté. Certes cela aurait fait un martyr mais je pense que ça aurait aussi refroidi quelques ardeurs islamiques….

Le terroriste djihadiste français, Salah Abdeslam, impliqué dans les attentats du 13 novembre 2015 qui ont fait 131 morts en région parisienne, a été condamné à une peine de prison à perpétuité incompressible.

C’est la plus haute sanction du code pénal qui rend difficile toute possibilité de remise en liberté. Salah Abdeslam a renoncé à faire appel, comme le relatent ses avocats, Mes Olivia Ronen et Martin Vettes sur Twitter : « Pour des raisons qui lui sont propres, M. Salah Abdelsam a renoncé à interjeter appel de sa condamnation du 29 juin 2022. Cela ne signifie pas qu’il adhère au verdict et à la peine de perpétuité incompressible qui en résulte, mais qu’il s’y résigne. Ses avocats sont liés par son choix. Si une telle peine est inacceptable, nous respections la décision de celui que nous assistons. »

Le Média en 4-4-2

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

La chanson du jour, Out of Touch (Club Version) – Daryl Hall & John Oates *

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Au milieu de tous ces faits divers sordides et de cette civilisation qui n’en finit pas d’agoniser je vous propose de revenir dans les années 80 avec Daryl Hall & John Oates. A l’époque tout était plus simple et on s’amusait vraiment sur ce type de musique. C’est pourquoi je vous ai mis la version club. Oubliez les grincheux et remuez votre postérieur sur “Out of Touch”.

In the midst of all these sordid news items and this civilization that never stops dying, I suggest you come back to the 80s with Daryl Hall & John Oates. At the time everything was simpler and we really had fun with this type of music. That's why I put you the club version. Forget the curmudgeons and wiggle your posterior to "Out of Touch."

Version originale:

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

Nantes. Deux nouvelles fusillades en trois jours

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

+ Webtube : Toujours cette foutu différence entre le ressenti et le réel. Notre cher ministre de la justice nous dit qu’il n’y a pas plus de délits qu’avant. Les chiffres le démontrent mais le ressenti d’insécurité lui existe. Les faits sur le terrain prouvent le contraire, les chiffres présentés par le gouvernement sont tronqués, ils ne présentent que ce que l’Etat veut bien nous dire….

L’article de Breizh-info.com

Et c’est reparti. Après un mois sans coup de feu, la trêve n’aura pas tenu longtemps. Après un coup de feu suite à une rupture amoureuse houleuse (deux mois ferme) le 30 juin dernier, puis des individus qui ont essayé une arme pour impressionner des passants boulevard de la Fraternité le 3 juillet dernier (ils courent toujours), deux nouvelles fusillades ont eu lieu.

Dans la nuit du 8 au 9 juillet, les caméras de supervision urbaine, rue Samuel de Champlain, ont été visées par deux hommes cagoulés sur un scooter et ont essuyé de nombreux impacts. Situées juste au-dessus d’un point de deal juteux du Chêne des Anglais, au nord de la ville, quartier « sensible » s’il en est, elles ont déjà été la cible de tirs à de nombreuses reprises, la dernière fois mi-avril dernier.

Par ailleurs, un différend familial entre gitans installés avenue de la Grive au nord de Nantes a eu lieu – un homme a tiré à deux reprises sur son père avec un fusil, sans le blesser, et a pris la fuite – il est recherché. Une arme a été trouvée en perquisition, mais pas celle de la fusillade. Deux personnes ont été placées en garde à vue.

Par ailleurs, place Jean V près du musée Dobrée, trois voitures ont été détruites par un feu parti de l’une d’entre elles. Des riverains affirment avoir entendu des « voix jeunes » peu avant le début de l’incendie, qu’un voisin a tenté, en vain, d’éteindre avec un extincteur. Une enquête a été ouverte pour tenter d’en déterminer la cause.

https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer?mid=1fnAyUGvYmjBtzGEvEx-m_1ZNX9E&ll=47.223758573219655%2C-1.5548529359375074&z=11

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

Rachel Kéké prend le contrôle de l’Assemblée et exige de l’argent blanc immédiatement

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

L’Afrique […] fait son entrée triomphale dans la république agonisante. Elle est affamée.

Vous ne verrez jamais cette scène dans le parlement russe ou chinois.

Dans quels autres parlements européens peut-on voir ce type de scène ? Cette personne venue de son Afrique natale hurle dans une langue incertaine des menaces directement adressées au gouvernement, devant le pays entier, pour que les travailleurs indigènes passent à la caisse tribale.

Lu dans D.P.

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

Le gars Bruno propose de geler les classes moyennes

Articles  : Juil. 2022Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 –

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Début mars, le brave Bruno Le Maire promettait de « provoquer l’effondrement de l’économie russe ». Il allait le faire, il était sur le point… Ah, si Emmanuel Macron ne l’avait pas retenu ! Aujourd’hui, Poutine sillonnerait les routes françaises en camionnette pour implorer les ménages de lui acheter son gaz à prix cassé.

Après ce triomphe évité de justesse, le ministre de l’Économie revient sur le devant de la scène. Face à François Lenglet, le stratège de Bercy est venu dévoiler son plan d’action pour lutter contre l’explosion des prix du gaz et de l’électricité. Avant d’entrer dans le vif du sujet, rappelons que le bouclier tarifaire mis en place depuis octobre 2021 a permis de limiter la casse. Le gars Bruno n’est pas peu fier : « Le prix du gaz, il aurait dû augmenter de 50 %, les Français ont vu zéro. C’est l’État qui l’a pris à sa charge. » La victoire sur le retour de manivelle des sanctions à l’égard de la Russie est totale : le contribuable paiera la facture. Même solution miracle pour l’électricité qui n’a augmenté que de 4 % malgré les +30 % du marché. La fibre du « quoi qu’il en coûte » habite le prodige macronien.

Toute solution paradisiaque ne pouvant durer éternellement, à partir du 1er janvier 2023, en plein réveillon, dès les douze coups de minuit, bonne année bonne santé et radiateurs sur 2 pour les moins pauvres : « À partir du 1er janvier, […] il faudra faire passer un certain nombre de hausses en fonction du niveau de revenus », énonce doctement le père Le Maire. Les cerveaux de Bercy ont surchauffé : « …il faut aussi qu’il y ait des augmentations pour ceux qui peuvent se permettre ces augmentations ». Dans les files d’attente aux caisses d’allocations de ceci et cela, des cris de joie se font entendre. « Les travailleurs au congélo, les assistés aux fourneaux ! » Des mots d’ordre galvanisants sont lancés par la foule.

Près de sa chaudière à gaz, le consommateur attend la définition exacte de « ceux qui peuvent se permettre ces augmentations ». Les nababs bénéficiaires de salaires exorbitants allant parfois au delà de 1.500 € mensuels seront-ils appelés à soutenir l’élan de solidarité nationale ? Attendu l’explosion des tarifs, le futur frigorifié a compris ce que le ministre exprime à demi-mots : tout le monde paiera sauf une poignée de veinards vivant sous le seuil pauvreté. Après des année de désindustrialisation massive des territoires, le fin limier économiste en appel aux survivants pour sauver les victimes de cette politique mondialiste. Chacun de s’imaginer la suite du procédé : baguette à 10,50 € pour les uns, 0,60 pour les autres, en pièces d’or pour les plus nantis. Loyers, alimentation, santé, transports sur le même modèle… Après des dizaines d’années de politique mondialiste, le gars Bruno arrive et présente la note aux classes moyennes. L’impôt Poutine, la taxe sur le Vladimir… Diverses appellations aideront les plus naïfs à passer l’hiver.

Jany Leroy, Boulevard Voltaire

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr