ARTICLES DE FOND

Cette page rassemble les vidéos et débats expliquant avec rigueur tout l’enjeu concernant l’avenir de la France et de l’Europe. A regarder absolument pour comprendre ce qui se passe en ce moment.

I-Média n°292 – Covid-19. Campagne médiatique contre la chloroquine ?

02:05 L’image de la semaine L’appel à la prière musulmane a retenti à Lyon et à Montpellier sous couvert de solidarité durant l’épidémie. Un événement peu commenté par les médias. 04:28 Covid-19. Croisade médiatique contre la chloroquine ? La chloroquine et le professeur Raoult continuent d’agiter les débats médiatiques ! Les journalistes ont-ils décidé de lancer une campagne contre la chloroquine ? La réponse dans ce I-Média. 21:57 Revue de presse Dans la revue de presse de la semaine, nous verrons notamment que l’invasion de l’Europe continue pendant la crise sanitaire, couverte ou même promue par les médias. 30:06 Les médias et le complotisme autorisé Cette semaine, on a pu voir que les médias attaquer les personnes évoquant la possibilité d’un virus créé en laboratoire… tout en remettant en doute la version officielle du nombre de morts en Chine !

Pourquoi la polémique sur la chloroquine et pas sur les autres médicaments testés par décret ?

Le débat sur le traitement à l’Hydroxychloroquine échauffe les esprits et divise les avis, au point d’occulter les autres molécules autorisées par décret en prescription sur le Covid-19. François Asselineau fait ici un point étayé de la situation en apportant de nombreux éléments nouveaux. Il souligne que le Pr Raoult n’est ni l’inventeur du recours à la chloroquine ni le seul médecin à le proposer. Il attire l’attention sur les autres médicaments (antirétroviraux) testés officiellement par décret du gouvernement. Quoi que leur efficacité semble nulle, que leur coût est exorbitant et que leurs effets secondaires sont terrifiants, ils échappent pourtant à la polémique ! Pourquoi ?

Soral a (presque toujours) raison – Réflexions sur le couillonavirus

A écouter avec des « pincettes ». Il ne faut pas écouter au pied de la lettre….par contre il y a de bons passages. A vous de faire votre opinion.

Au sommaire : – 00’45 – Comment se passe le confinement ? – 02’53 – Couillonavirus 1 : L’Europe n’existe pas – 04’46 – Couillonavirus 2 : Les frontières, c’est quand on veut ! – 06’50 – Couillonavirus 3 : Du libéralisme libertaire au libéralisme autoritaire – 11’38 – Couillonavirus 4 : Les réactions chinoise et russe – 17’38 – Couillonavirus 5 : La réaction française – 26’22 – Couillonavirus 6 : Approche hystérique ou raisonnée de la statistique – 35’41 – Couillonavirus 7 : La communauté organisée qui tient la France – 41’39 – Couillonavirus 8 : Demain, les réquisitions et le travail forcé ? – 45’45 – Couillonavirus 9 : La situation italienne – 48’46 – Couillonavirus 10 : Vers la disparition de l’argent liquide et de l’épargne privée ? – 53’31 – Couillonavirus 11 : Nouvel Ordre mondial sataniste versus dissidence, multipolarité et chloroquine – 01h08’51 – Couillonavirus 12 : Le courage de nommer l’ennemi

Charles Gave : un choc pétrolier suivra la crise du coronavirus. Le consommateur va-t-il trinquer ?

Dans cette vidéo, Charles Gave anticipe un choc pétrolier dans les toutes prochaines années. Le prix du pétrole, dont personne ne parle aujourd’hui car il est extrêmement bas, va voir ses acteurs secoués par de nombreux changements. Les sociétés qui sont aujourd’hui investies dans le pétrole de schiste vont exploser. Une mauvaise nouvelle pour les entrepreneurs texans mais aussi et surtout pour les banques et fonds de pension qui leur ont prêté l’argent pour leurs installations. Tout ce petit monde va exploser. On peut s’étonner de la chute du prix du pétrole, dont on pensait manquer et dont on pouvait imaginer que le prix augmente au fur et à mesure de l’épuisement des réserves. Mais on peut expliquer l’effondrement du prix du pétrole par les mesures de confinement suite à la crise du coronavirus. En récession économique, le pétrole n’est tout simplement pas un sujet. Personne ne bouge, personne n’a besoin de pétrole. Dans ce contexte et sur fond de confinement, Charles Gave et moi-même abordons des questions d’actualité : Est-ce bien le moment de revenir sur les marchés actions ? Acheter aujourd’hui des actions n’est-ce pas jouer à la roulette russe ? L’explosion de cette bulle pétrolière va représenter 5 000 milliards de dollars : Les banques et les fonds de pension peuvent-elles se permettre de perdre des sommes aussi importantes ? – Les fonds pension américains peuvent-ils se remettre de l’explosion de la bulle pétrolière ? Les banques européennes vont-elles pouvoir absorber les conséquences d’un tel choc ? Qui seront les gagnants et les perdants de l’explosion de la bulle pétrolière ? On revient avec Charles Gave sur l’initiative de Poutine, qui a profité de l’occasion pour essayer d’assassiner le pétrole de schiste américain. Tant que la contraction de l’économie sera notre quotidien pour des raisons de confinement et de fermeture des industries, le pétrole ne sera pas un sujet d’actualité. En effet, le prix de l’énergie progresse tant qu’il ne bute pas sur des limites d’infrastructure. La construction d’une raffinerie ou d’un pipeline est un processus long et qui coûte cher. Et comme l’énergie est vitale pour l’économie, dès que le pétrole va venir à manquer, les prix vont exploser. Mais comme les industries pétrolières stoppent leurs investissements quand le prix du pétrole est bas. Elles ne seront pas prêtes lorsque la reprise arrivera, et là, le prix du pétrole explosera. On va donc assister à l’explosion du pétrole de schiste et une explosion de la bulle pétrolière. On sait que le pic du pétrole conventionnel est déjà derrière nous, il a eu lieu en 2007. Personne ne s’en préoccupe car l’offre de pétrole non-conventionnel (comme le gaz de schiste) compense cette baisse de pétrole conventionnel. Mais le pétrole de schiste atteint son pic de production plus vite que le pétrole traditionnel : entre 2 à 3 ans approximativement. Les conséquences de la crise qu’il est en train de connaître seront visibles bien plus rapidement. Les mesures de confinement vont éviter que les limites d’accès à nos services de soin explosent. Mais une fois le confinement seront derrière nous, il n’est pas certain que la fin du confinement ne soit pas la source de nouvelles vagues d’épidémie avec des secondes vagues de maladie. Est-ce bien le moment de revenir sur les marchés actions ? Acheter aujourd’hui des actions n’est-ce pas jouer à la roulette russe ? L’explosion de cette bulle pétrolière va représenter 5 000 milliards de dollars : Les banques et les fonds de pension peuvent-elles se permettre de perdre des sommes aussi importantes ? – Les fonds pension américains peuvent-ils se remettre de l’explosion de la bulle pétrolière ? Les banques européennes vont-elles pouvoir absorber les conséquences d’un tel choc ? Qui seront les gagnants et les perdants de l’explosion de la bulle pétrolière ?

I-Média n°291 – Coronavirus. La faillite du gouvernement

02:20 L’image de la semaine

Michel Cymès continue, mine de rien, à pontifier sur les plateaux télé malgré ses graves erreurs quant à la dangerosité du Coronavirus.

04:13 Coronavirus. La faillite du gouvernement

Les médias ne savent pas sur quel pied danser face aux incroyables loupés gouvernementaux. Les journalistes semblent même de plus en plus agacés…

23:13 Revue de presse

Dans la revue de presse de la semaine, nous verrons que les médias s’intéressent peu à l’arrivée possible de l’Albanie dans l’UE et qu’ils s’intéressent encore moins aux attaques de migrants à la frontière entre la Turquie et la Grèce…

28:58 Chloroquine : grand Raoult médiatique

Enfin, nous nous intéresserons au débat médiatique le plus brûlant du moment : faut-il faire confiance au druide Raoult et boire sa potion magique ? Dans ce I-Média n°291, nous tenterons d’apporter quelques éléments d’éclairage…

I-Média n°290 – Coronavirus. Les médias coupables ?

Cette semaine, émission spéciale Coronavirus alors que le confinement oblige nos équipes à travailler différemment !

01:50 Image de la semaine

Tous les journalistes français, y compris ceux de TV Libertés, doivent composer avec le confinement.

02:32 Coronavirus. Les médias coupables ?

Les médias ont aggravé cette crise sanitaire en faisant tout pour la minimiser jusqu’au dernier moment. De nombreux experts médiatiques ont été obligé de procéder à de spectaculaires retournements de vestes !

33:45 Un confinement à deux vitesses

Le confinement imposé à tous par le gouvernement ne semble pas concerner certaines populations présentes sur le territoire français…

Avec le coronavirus, une dépression économique inéluctable ?

Alors que la France s’apprête à passer au stade 3 de l’épidémie du Covid-19, la problématique économique devient aussi importante que le risque sanitaire. L’épidémie peut-elle provoquer une dépression économique ?

Face à l’Info du 19/03/2020 – SPÉCIALE CORONAVIRUS

Sujets abordés : Coronavirus : les nouvelles fractures Françaises / France urbaine, rurale et des banlieues / Face au péril, la fuite de Louis 18 / Louis 18, la fuite honteuse / Louis 18, la perte de l’honneur / Les « secteurs vitaux » appelés à travailler / Travailler ou confiner, la double injonction / Quels sont les secteurs clés de l’Économie ? / Le BTP, un secteur clé de l’économie ? / Crise du Coronavirus : la Démocratie menacée ? / Démocratie : comment siéger en pleine épidémie ? / 750 Milliards : le traitement de choc de la BCE / Coronavirus : 10 995 cas et 372 décès en France / COVID-19 : 10 995 cas dont 1122 en réanimation / Quels traitements pour lutter contre le COVID-19 ?

Les médias nous racontent-ils des bobards ? avec Jean-Yves Le Gallou

« Les journalistes sont primés quand ils racontent la fiction que le système veut qu’ils racontent. » Ancien député européen, cofondateur des cercles de réflexion Polémia et Le Club de l’Horloge, mais aussi essayiste à qui l’on doit le concept de préférence nationale ou encore chroniqueur sur TV Libertés, Jean-Yves Le Gallou a passé une vie entière à défendre son idée de la France en restant debout face au politiquement correct. C’est donc tout naturellement qu’à l’heure où la classe politico-médiatique emploie les grands moyens pour freiner l’émergence des médias alternatifs sur Internet, aucun des mensonges qu’elle profère et des vérités qu’elle omet dans le but de maintenir sa position dominante n’échappe à la vigilance de Jean-Yves Le Gallou. Lorsqu’elle diffuse une information et en occulte une autre, lorsqu’elle détermine ce qui est dicible et ce qui ne l’est pas, la presse n’est pas neutre et défend un agenda. Des grands reporters mythomanes aux décodeurs à l’indépendance douteuse en passant par la censure pure et dure, Jean-Yves Le Gallou décerne chaque année des prix aux responsables des pires aberrations d’un système aux abois lors de sa cérémonie des Bobards d’Or. Il est notre invité dans cet épisode pour nous parler en détail de l’évolution globale des médias et de leur rôle dans la société. Eurêka est une nouvelle émission du Média pour Tous où l’invité a le temps de développer ses analyses. Spécialiste dans son domaine, il explique avec pédagogie les réseaux, les enjeux, les principes essentiels qui gouvernent son domaine de spécialité.

Zones de non-droit : « La menace d’embrasement est encore plus forte »

Ancien préfet et Directeur pour l’intégration, Michel Aubouin a travaillé au cœur de l’Etat. Pendant 40 ans, il a vu petit à petit des quartiers entiers rompre avec la République. Près de 10 % de la population française vit aujourd’hui dans de telles enclaves. Notre invité a quitté ses fonctions pour dénoncer cette situation. L’équilibre national est au bord de la rupture, dit-il. Un entretien choc.

Communautarisme en France : la bataille est-elle déjà perdue ? – L’Enquête Sud Radio

Cécile de Ménibus et Benjamin Glaise ont reçu Barbara LEFEBVRE, Enseignante et essayiste, auteure de « C’est ça la France… Qu’a-t-on fait pour mériter ça ? » (éditions Albin-Michel) et Nadir KAHIA, Président de l’association Banlieue plus

Suite au Brexit, la nécrose de l’UE s’accélère

Entretien avec Pierre Cassen de Riposte Laique : Pourquoi le site « Riposte Laïque » a été créé dans la première décennie des années 2000.

Ce site est incontournable dans le respect des valeurs de la France.

Nigel Farage’s dramatic final speech at the European Parliament ahead of the Brexit vote. (Discours final dramatique de Nigel Farage au Parlement européen avant le vote sur le Brexit)

Franchement, il faut écouter ce discours….désolé il est en anglais. Tout y est. Nigel Farage réaffirme qu’il n’est pas contre l’Europe mais contre l’Union Européeene qui pour lui est un mauvais projet qui détruit les peuples et les pays. A regarder absolument.

Bernard Rougier – « Les groupes idéologiques salafistes se sont installés il y a 15-20 ans en France »

Bernard Rougier, professeur à l’Université Paris 3/Sorbonne-Nouvelle, directeur du Centre des études arabes et orientales (Paris 3), auteur de « Les territoires conquis de l’islamisme » est l’invité d’André Bercoff sur Sud Radio

SOEUR EMMANUELLE : Sa grande interview testament.

Sœur Emmanuelle, naît  Madeleine Cinquin le 16 novembre 1908 à Bruxelles en Belgique. Elle grandit dans une famille aisée entre Paris, Londres et Marseille. Comme elle raconte dans un de ses derniers livres « J’ai 100 ans et j’aimerais vous dire» (Plon) elle est fortement traumatisée à six ans  par le décès accidentel de son père qui se noie sous ses yeux à Ostende. Selon elle, dans son inconscient, sa vocation de religieuse date de cet accident.

En 1931, elle entre sans l’ordre Notre -Dame de Sion où elle prend le nom de Soeur Emmanuelle et devient professeur de lettres et de philosophie en Egypte, en Turquie et en Tunisie. Mais à l’heure de sa retraite d’enseignante, alors que d’autres ne pensent qu’à se reposer, la fougueuse religieuse décide de se consacrer entièrement aux pauvres et s’établit au Caire avec les chiffonniers d’un bidonville.

Elle s’attelle avec joie à sa vocation première : venir en aide aux plus pauvres des pauvres. Elle va réussir l’impossible en faisant construire des écoles, des maisons et des dispensaires, bientôt soutenue par des dons venus du monde entier. Entre temps, elle fonde une association, «les amis de sœur Emmanuelle» qui deviendra en 2005 «ASMAE – Association, Soeur Emmanuelle» aidant aujourd’hui plus de 60 000 enfants de par le monde.

Réchauffement climatique : mythe et réalité (1ère partie) – Politique & Eco n°247 – TVL

Il est toujours intéressant de prendre du recul sur les causes du réchauffement climatique. Personne ne nie le réchauffement, c’est sur les causes réelles qu’il y a débat…..et là c’est simple, la seule thèse qui est martelée par les grands médias c’est celle du GIEC (organisme beaucoup plus politique que scientifique). Pourquoi aussi peu de débat sur le sujet ?

Voici une vidéo éclairante sur le sujet. A vous de vous faire votre opinion.

Ils vont vous couper la tête afin que vous connaissiez la vérité

La langue française est si belle que je ne comprends pas cette « novlangue » qui détruit tout et ne veut rien dire. Restons fidèles à la langue de Molière, d’Hugo, de Zola, de Balzac et de tant d’autres, de tous ces écrivains et poètes qui ont su nous narrer leur époque avec une langue classique et si belle qui nous fait encore rêver….bref, le vrai français !

La Grande Interview de Jean-Marc Sylvestre : Michel Onfray

Dans La Grande Interview, Jean-Marc Sylvestre reçoit Michel #Onfray, philosophe et auteur de «Grandeur du petit peuple», aux éditions Albin Michel.

Charles Gave : « le vrai problème de Macron est qu’il est idiot »

C’est à l’État, donc au peuple, de définir les règles du jeu. Il faut un État prescripteur et non un État technocrate qui impose d’en haut. En Suède, le peuple exerce un pouvoir sur les classes dirigeantes pour éviter qu’elles ne deviennent tyranniques. Il  y a eu je ne sais pas combien d’inspecteurs des finances qui ont fait sauter des banques, il n’y en a jamais eu un qui a été en taule. Il y a une espèce de caste en France qui est protégée contre toute poursuite judiciaire. ….

Éric Zemmour : « La gauche refuse le concept de Grand remplacement mais elle en tient compte électoralement »

https://youtu.be/wlA2rM6phIU

2ème partie de l’émission « Face à l’info » du 16 décembre 2019.

Le débat tabou : le Grand remplacement, intox ou réalité ?

Martial Bild et les sociétaires reçoivent l’expert en migrations, Jean-Paul Gourévitch. Au programme des débats : Le Grand remplacement : réalité ou intox ? La théorie du « Grand remplacement » initiée par l’écrivain Renaud Camus est-elle un mythe qui relève directement des pires formes de complotisme, ou une réalité visible confirmée par les chiffres et les études. En dehors de la propagande et de la désinformation, le Grand remplacement : réalité ou intox ? Elections européennes : et après ? Les résultats des élections européennes du 26 mai ont démontré le succès du Rassemblement National et dans une moindre mesure des écologistes. Ils ont mis en évidence l’échec relatif de Macron et de ses soutiens, l’effondrement des Républicains, de la France Insoumise et du Parti Socialiste. Au lendemain de cette consultation, avance-t-on vers une recomposition politique ? Le scrutin aura-t-il une répercussion sur les Municipales qui se déroulent dans neuf mois ? Les élections européennes sont terminées…Et après ?

L’euro va-t-il tuer l’Allemagne ? 

Découvrez pourquoi l’euro est devenu un poison pour l’Allemagne depuis la crise de 2010, et comment ces dirigeants comptent mettre fin à cette « formidable aventure » sans en être directement responsable, et sans sacrifier l’UE dont ils tirent un profit bien plus concret.

La majeure partie des normes que suivent les musulmans ne vient pas du Coran

Guillaume Dye, professeur d’études islamiques et titulaire de la chaire « Islam : histoire, cultures et sociétés » de l’ULB, a codirigé l’ouvrage collectif « Le Coran des historiens », une somme de trois volumes et de plus de 3.000 pages qui éclaire le texte coranique à la lumière de l’analyse historico-critique.

Cinq années de travail, une trentaine d’historiens des religions, parmi les plus grands spécialistes internationaux, un ouvrage en trois volumes, de 1.000 pages chacun. Le Coran des historiens est l’aboutissement d’une entreprise scientifique ambitieuse, dirigée par Mohammad Ali Amir-Moezzi, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études, et Guillaume Dye, professeur d’islamologie à l’Université libre de Bruxelles (ULB). […]

Impôts : qui gagne, qui perd ?

Frédéric Taddeï reçoit : – Liêm Hoang Ngoc, économiste – Pascal Salin, économiste – Virginie Pradel, fiscaliste – Franck Dedieu, directeur adjoint de la rédaction de Marianne

Eric Zemmour VS François Asselineau sur le Frexit, l’immigration, l’UE.

https://youtu.be/V83MV9f7izc

Monsieur Asselineau nous a toujours impressionné par sa maîtrise et sa clarté dans ses discours. Malheureusement lors de son dernier face à face avec Eric Zemmour le 19 novembre dernier nous avons été déçu par sa prestation. Il a manqué de sang froid et surtout il n’a pas su donner sa vision de la France après la sortie de l »Europe. Comment fait-il pour rassembler les Français ? autour de quel projet commun et de quels valeurs ? Comment traite-t-il les problèmes liés à l’immigration de masse ? Comment fait-il respecter les lois dans notre pays ? C’est d’ailleurs là que son discours est le plus faible. Il axe tout son discours sur la sortie de l’Europe mais il ne développe jamais sa vision de la France de demain. S’il veut dépasser les 2% d’électeurs, il doit maintenant donner une vision de son modèle de société pour la France des années 2020, aussi bien économique que politique. Sortir de l’Europe de Maastricht et de l’Euro est sans aucun doute un prérequis mais ses électeurs doivent pouvoir se projeter et se rassembler autour d’un vrai programme dès maintenant. Connaissant sa capacité à rebondir, je suis sûr qu’il va prendre en compte dans les mois à venir cette faiblesse et nous donner alors une vision claire de son projet politique pour la France que nous aimons tant.

Eric Zemmour VS Christian Saint-Etienne sur la zone euro, Face à l’info 14/11/2019.

Très bon débat de bonne qualité. IL faut regarder l’ensemble de cette vidéo qui est réellement très instructive. Merci à CNEWS d’avoir tenu bon pour nous proposer ce type de programme.

La révolte des peuples a-t-elle commencé ?

Franck Tanguy reçoit Jean Messiha, Laurent Artur du Plessis, Christine Tasin et Christian Combaz.

Au programme des débats :
1) La révolte des peuples a-t-elle commencé : Liban, Chili, Algérie, Irak, Vénézuela…?
2) Un an après le début des Gilets Jaunes, bilan des condamnations, la justice a-t-elle eu la main trop lourde ?
3) L’OTAN en état de mort cérébrale, l’Europe en danger ?

Philippe Pascot : »Le mensonge est devenu la règle ! Cela s’est industrialisé avec Macron ! »

Philippe Pascot, écrivain, journaliste et auteur du livre « Mensonges d’état » aux éditions Max Milo est l’invité d’André Bercoff sur Sud Radio !

L’antidote de Charles Gave pour protéger son épargne

Les taux négatifs constituent un péril considérable pour l’épargne aux yeux de Charles Gave. Comment les épargnants peuvent-ils se prémunir contre un tel poison ? Charles Gave a un antidote. 00:00 Le futur devient moins incertain que le présent, une imbécillité 03:58 Deux choses à acheter dans le marché : un contrat ou un titre de propriété 06:07 Acheter des actions même si elles sont trop chères 08:10 Combien de temps ce nouveau paradigme peut-il durer ? 09:06 L’immobilier est-il un refuge ? 11:10 Des actions, ok, mais de quelles zones géographiques ? Sicavonline vous propose des contenus sur les thématiques économiques, financières et patrimoniales (Bourse, Eco, Finances perso, Fiscalité et Immobilier).

Nadia Remadna : « J’ai vu des élus négocier avec des intégristes »

Nadia Memadna, fondatrice de l’association la « Brigade des mères » qui lutte contre la montée de l’intégrisme islamique dans les banlieues est l’invitée d’André Bercoff sur Sud Radio.

Menacée de mort, Zineb El Rhazoui répond.

En compagnie de la team #CàVous, Anne Elisabeth Lemoine donne la parole à ses invités pour décrypter et analyser l’actualité.Plus de coulisses, de photos, d’infos, d’échanges, de Live-Tweet, de videos, de #CàVous sur :- Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/- Twitter : @cavousf5- Instagram : @c_a_vous

Zineb El Rhazoui sur la marche contre l’islamophobie.

« Dans l’histoire de France, le mot France dérange! » (Dimitri Casali)

De midi à 13h15, Bercoff est dans tous ses états sur Sud Radio ! Aujourd’hui, André Bercoff reçoit Dimitri Casali, historien spécialiste de Napoléon, auteur du « Grand procès de l’histoire de France » (aux éditions Robert Laffont).

Michel Onfray: « Le voile est votre affaire Monsieur Macron ».

Extrait tiré de l’émission « La Matinale Radio Classique » du 25 octobre 2019. IMPORTANT : Merci de vous abonner à la chaîne de secours Dissident Officiel 2 : https://www.youtube.com/channel/UC-14… Il est maintenant possible de me soutenir sur Liberapay : https://fr.liberapay.com/Dissident-Of…

L’heure des pros avec Eric Zemmour et Yassine Bellatar

Qu’est-ce qu’être Français aujourd’hui ?… Face à face exclusif entre Éric Zemmour et Yassine Belattar dans L’Heure des Pros présentée par Pascal Praud.

L’histoire de l’empire islamique avec Gabriel Martinez-Gros.

Le réchauffement du climat est-il un mythe ?

Christian Gerondeau était l’invité pour Carrefour de l’Horloge, en décembre 2017, pour évoquer son livre « Climat, la grande manipulation », paru aux éditions du Toucan. G

La fin de modèle allemand ?

Rober Ménard, convention de la droite 28 septembre 2019

Organisée par Le Cercle Audace, L’Incorrect et Racines d’avenir. www.conventiondeladroite.fr

Exposé de Robert Ménard.

Laurent Obertone – Convention de la droite 28 septembre 2019

Organisée par Le Cercle Audace, L’Incorrect et Racines d’avenir. www.conventiondeladroite.fr

Exposé de Laurent Obertone

L’urgence climatique est-elle une imposture ? (Par François Gervais)

Conférence de François Gervais, professeur-chercheur. Orléans, le 21 mai 2019.

IMMIGRATION : Débat Zemmour Joffrin.

Débat opposant Eric Zemmour à Laurent Joffrin sur BFMTV.

Sujet principal : L’immigration

Ils réagissent notamment aux propos d’Emmanuel Macron concernant l’immigration (16 septembre 2019) et se confrontent quant à leurs visions respectives de l’Histoire de France.

Quelles coneéquences en cas de Brexit HARD ?

Pour débattre de ces questions, Olivier Delamarche et Thomas Bonnet reçoivent Nicolas-Jean Brehon, économiste et conseiller budgétaire de la Fondation Robert Schuman.

Eric Zemmour avec Louis Aliot pour le « Destin Français »

Eric Zemmour invité par Louis Aliot pour une conférence à Perpignan. L’essayiste présente son livre « Destin Français ». Retrouvez toutes les interventions d’Eric Zemmour sur http://www.ericzemmour.org/

A-t-on le droit d’être islamophobe ?

Pour ce « Bistro Libertés » de rentrée, Martial Bild et les sociétaires reçoivent l’essayiste et blogueur Majid Oukacha. Parmi les thèmes abordés : A-t-on le droit d’être islamophobe ? Lors de l’Université d’été de la France Insoumise, un intellectuel marxiste a suscité une vive polémique en affirmant « le droit d’être islamophobe ». Dans une grande confusion, entre diagnostic et idéologie, les médias et la classe politique se sont emparés du débat : A-t-on le droit d’être islamophobe ? Entre violences et homophobie, faut-il rééduquer les supporters ? Depuis la reprise du championnat de France de football, les incidents liés à des comportements présentés comme homophobes se multiplient. Le gouvernement réprime systématiquement les attitudes discriminatoires suscitant, en retour, une vive réaction des clubs de supporters. Et au final, faut-il rééduquer les supporters ?

Brexit : le blocage des technocrates ?

En 2016, les Britanniques ont voté pour que la Grande-Bretagne sorte de l’Union Européenne. Trois ans plus tard, rien n’a changé. Entre tractations avec Bruxelles et blocage du parlement britannique face à Boris Johnson, les institutions semblent prêtes à tout pour éviter le Brexit. L’UE : une institution sans le peuple L’économiste Charles Gave (Président de l’Institut des Libertés) et le président de l’UPR, François Asselineau débattent ensemble du fonctionnement de l’Union Européenne et des blocages à l’origine d’un véritable imbroglio à Londres. La « catastrophe » du Brexit : entre propagande et prophétie auto-réalisatrice Après la publication d’un rapport sur les conséquences prétendues d’un Brexit sans accord, les médias agitent les peurs. Sécurité, santé, économie, pas un seul domaine n’échapperait à la catastrophe. Charles Gave et François Asselineau remettent les pendules à l’heure.

Michel ONFRAY recadre la secrétaire d’état à l’écologile.

Extrait de l’émission « Audrey & Co » du 9 septembre 2019.

La disparition de la France avec Barbara Lefebvre

Barbara Lefebvre est enseignante d’histoire-géographie. Avec son dernier ouvrage, C’est ça la France (Albin Michel), l’auteur nous livre un constat accablant de la situation du pays, entre mépris de soi et communautarisme. Un essai qui tire la sonnette d’alarme pour d’urgence renouer avec la Patrie. Les symboles dévoyés ou raillés Depuis plusieurs dizaines d’années, les symboles de la France sont voués aux gémonies… Associés aux fameuses « heures les plus sombres de l’histoire », les drapeaux tricolores n’ont plus le droit de citer dans la sphère publique en dehors des manifestations sportives. Un vide rapidement comblé par les identités de nations étrangères et les symboles européens. L’école devenue terreau du communautarisme A force d’adaptations et de révisions de l’histoire, l’Education Nationale ne remplit plus son rôle. Les élèves annoncent quand ils le veulent encore des poncifs bien-pensants où la repentance de la France tient un rôle toujours grandissant. Entre discrimination positive, culte victimaire et poids grandissants des Indigènes de la République, la machine à intégration s’est enraillée. L’explosion d’une nation Les territoires se morcellent, les populations se séparent, le communautarisme est désormais perceptible dans tous le pays. Entre les quartiers totalement défrancisés et les zones périphériques désertées par les services publics, le pays est devenu un amoncellement de zones de non-droit… Celles où le droit n’existe plus et celles qui n’ont plus le droit à rien.

Etre Français ce n’est pas qu’un passeport !

Entrepreneur et écrivain, Stanislas Berton a publié « Etre Français, lettre à ma sœur », un vibrant et émouvant hymne d’amour à la France. Quand la sœur de l’auteur lui déclare qu’elle ne se sent pas française mais « citoyenne du monde », Stanislas Berton décide de lui apporter une réponse en désignant tout d’abord les coupables : ces responsables politiques et économiques qui ne veulent pas des peuples, des Français, mais des ressources humaines. En évoquant ensuite tous les éléments, y compris polémiques, qui plaident pour la défense d’une France digne de son rang et fière de ses racines. Stanislas Berton a le mérite de nous inviter à relever la tête et à ne jamais oublier que le destin de la France est d’étonner le monde.

Geoffroy Lejeune écrase un Gérard Miller sentimental et limité sur le meurtre de Villerbanne

Extrait tiré de l’émission ‘Le Débat’ (LCI) du 2 Septembre 2019.

https://youtu.be/FO3Jalch_eM

Zemmour contre Szafran au sujet du grand remplacement

Débat entre Eric Zemmour et Maurice Szafran sur LCI, 3 juin 2019. Débat complet : https://www.zemmour.fr/video/autres/d…#Zemmour#immigration#remplacement

Débat d’idées entre : LE POUVOIR EN QUESTION.

Michel Onfray, philosophe et Juan Branco, avocat. Organisé par
Frédéric
#Taddeï

Michel Onfray déjà en 2015, après l’attentat de Charlie Hebdo, posait les bonnes questions !

Michel Onfray, philosophe, est l’invité de Laurent Ruquier suite à sa tribune dans le Point sur les attentats de Charlie Hebdo qui ont eu lieu le 7 Janvier 2015. On n’est pas couché 17 janvier 2015 Laurent Ruquier avec Léa Salamé & Aymeric Caron France 2

« Grand remplacement » : complot, fantasme ou réalité ? »

Désaccord Majeur, avec Edouard Chanot. Face à l’immigration, les Français semblent de plus en plus nombreux à croire à une substitution de population. Mais le « Grand remplacement » et son inventeur, l’écrivain Renaud Camus, sont voués aux gémonies. À tort ou à raison ? Le chroniqueur Edouard Chanot donne son avis.