Les chiffres tout frais du Grand Remplacement : 46% de naissances non-blanches en France en 2020 !

Spread the love

Articles  : Juin. 2022 – Mai 2022Avr. 2022 – Mar. 2022

Facebook : https://www.facebook.com/ORTF-News-107572991571884

Des nouvelles fraîches sur le front de la submersion migratoire.

Tout va bien, elle est toujours là.

Le Centre de Dépistage Néo Natal a publié les chiffres de l’année 2020. Grâce au dépistage de la drépanocytose, réservé aux populations d’Afrique, d’Asie et de Méditerranée, nous avons une vue d’ensemble de la progression du repeuplement de la France par le tiers-monde, i.e. les non-Blancs.

En 2020, 340,000 nouveaux nés ont été dépistés pour 740,000 naissances, soit environ 46% du total.

Il est loin, le temps on ne dépistait que 39% des nouveaux nés.

En fait non, ce n’est pas si loin, par rapport à 2020, simplement quatre années de plus.

C’est donc une belle augmentation de 7% de dépistés en 4 ans, et de 15% en une décennie (2010-2020).

La production de crépus en France se poursuit donc avec une précision millimétrique, comme le confirment les prévisions de Polémia, le site de Jean-Yves Le Gallou. Il prévoyait, en cas de scénario pessimiste, une majorité de naissances allogènes en 2024.

Si l’on admet qu’il faut ajouter au moins 5% de naissances extra-européennes tous les 4 ans en France, nous y serons effectivement dans 2 ans.

Les femmes blanches en France ne font que 1,3 enfant par tête, à l’instar toutes les femmes blanches du monde occidental. Comme les hommes féministes insistent sur le droit des femmes blanches à s’éclater jusqu’à 35 ans et à avorter plutôt qu’à fonder des familles, l’écroulement démographique se poursuivra.

D’ici 2050, la population blanche française passera de 51 millions à 40 millions d’individus pour une population totale qui sera d’environ 70 millions.

Dans cette population blanche, 12 ou 13 millions auront plus de 65 ans (25% environ) et 4 millions auront moins de 14 ans, largement minoritaires racialement dans leur catégorie d’âge puisqu’ils feront face à 8 millions de jeunes allogènes, majoritairement afro-musulmans. Soit 1 jeune Blanc pour 2 allogènes d’ici moins de 30 ans.

Remercions les Boomers pour avoir transformé en 50 ans un pays fonctionnel racialement homogène en copie de l’Afrique du Sud. Ils ont bien mérité leurs retraites.

D’ici 2060, dans moins de 40 ans, les Français de sang devraient finalement être en minorité absolue, même si la bascule démographique au niveau de la natalité aura eu lieu en 2024-2025.

Quelques pilules blanches

C’est une projection, donc il peut se passer X ou Y chose d’ici là, mais les gens marron nés en 2022 sont nés et ils grandiront, si bien que dans leur classe d’âge, ils seront majoritaires d’ici 3 ans, plus ou moins.

En 2050, comme je le disais, nous parlerons à 4 millions de jeunes Blancs de moins de 14 ans. Les Français de souche de cet âge n’auront que deux options.

La première, s’amalgamer à la démographie ascendante du tiers-monde musulman et s’assimiler culturellement, notamment par une conversion à la culture négro-islamique devenue dominante dans tous les centres urbains, petits et grands, qui sera un mélange de rap, de kamis et de consommation de drogue.

Pendant ce temps-là, sur YT Fronsse, 1,3 millions de vue en 5 jours.

AddFreeStats.com Free Web Stats! Ecoutez DJMusic.fr

Une réflexion sur « Les chiffres tout frais du Grand Remplacement : 46% de naissances non-blanches en France en 2020 ! »

  1. Alors que la logique la plus élémentaire voudrait que l’on mette en place des mesures pour réduire les naissances, on continue à encourager la production de futurs esclaves, blancs, noirs, jaunes, gris, peu importe….
    Je suis dieu merci très proche de la sortie, les bidochons de tous pays laissent faire, ils sont complices…..que feront ils quand ils ne pourront plus se nourrir ?
    Peut être la société qui est revenue aux portes de la barbarie adoptera t’ elle le cannibalisme…….bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.