La diversité a raison d’aimer Macron : il accélère notre disparition

Articles : juillet 2020juin 2020mai 2020avril 2020

Riposte Laïque

Si les statistiques ethniques sont  en théorie interdites, le gouvernement sait parfaitement ce qu’il en est du Grand Remplacement qui s’accélère et que l’establishment s’acharne à occulter.

Sur le site officiel « France stratégie », que nous indique « Français de souche », on mesure cette inexorable augmentation de la population extra-européenne, terrible perspective que politiques et médias cachent au peuple français.

Ces chiffres officiels prouvent  bien qu’il y a une réelle volonté politique de nous imposer une société multiculturelle dévastatrice qui va détruire notre nation millénaire, afin de bâtir le grand village supranational dont rêvent les mondialistes.

https://francestrategie.shinyapps.io/app_seg/

http://www.fdesouche.com/1399869-evolution-de-la-part-de-population-dorigine-extra-europeenne-chez-les-0-18-ans-dans-les-grandes-villes-francaises-chiffres-officiels

Sur le site « France stratégie », on peut mesurer plusieurs données, dont l’évolution démographique de la France, par région et par tranche d’âge.

Pour la tranche des 0-18 ans, on constate qu’entre 1990 et 2015, la proportion  des jeunes d’origine extra-européenne est passée de 13 % à 21 % en une génération. (moyenne des 55 unités urbaines).

Mais il est évident que de 2015 à 2020, la crise migratoire n’a fait qu’amplifier le désastre, Hollande et Macron ayant ouvert les frontières comme jamais.

Cela représente une augmentation de 63 %, alors que sur une génération la population de souche diminue de 20 %, avec un taux de fécondité des natives de 1,6 enfant par femme, voire une baisse de 25 % avec un taux de 1,5 enfant.

Ces chiffres portent sur 55 unités urbaines à travers toute la France, avec de fortes disparités régionales. À Creil, la proportion de jeunes issus de l’immigration est passée de 29,4 % à 52,5 %.

Valérie Pécresse avait reconnu il y a peu qu’en Île-de-France, une naissance sur deux était d’origine immigrée.

https://ripostelaique.com/1-naissance-francilienne-sur-2-est-immigree-pecresse-reconnait-le-grand-remplacement.html

Détruire la nation, liquider notre identité et notre patrimoine culturel en cachant la vérité aux Français fait donc bien partie des objectifs des mondialistes, Macron en tête.

Et au vu du naufrage de l’intégration et de l’explosion du racisme anti-Blancs, jamais dénoncé, jamais condamné mais toujours nié, il faut s’attendre dans quelques années à vivre ce que vivent les Blancs d’Afrique du Sud.

On se souvient de ce militant de la LDNA qui avait appelé les Sud-Africains noirs à tuer des « Blancs », des « Chinois » et des « Indiens ».

À ma connaissance, ce fan du « vivre-ensemble » n’a jamais été inquiété.

Cela dit, quand un peuple a davantage de compassion pour les criminels que pour les victimes, comme on l’a vu avec la sinistre farce du « mur des cons » ou avec des familles frappées par la violence qui ne savent que dire « vous n’aurez pas ma haine », on peut se demander si ce peuple n’est pas mûr pour la dimmithude.

Quand un ministre de la Justice fraîchement nommé pleurniche sur les jeunes délinquants « déchirés par la vie », on voit ce que veut Macron.

On aimerait que ce ministre parfaitement impartial nous explique pourquoi les jeunes Asiatiques ne se sentent jamais « déchirés par la vie », caracolent en tête des classements scolaires et se hissent au plus haut sommet de la société par leur travail et le goût de l’effort.

Aucun Asiatique ne se sent « racisé », aucun ne se plaint. On n’a jamais vu une bande de jeunes Asiatiques massacrer un Français parce qu’il est blanc.

Ce qui est certain, c’est que les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent. S’ils veulent  encore Macron en 2022, ils l’auront !

Mais il ne faudra pas venir pleurer quand la situation sera devenue incontrôlable, comme annoncé par l’ex-premier flic de France !!

Le « face-à-face », Macron nous y conduit par le chemin le plus court.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *