14 Juillet : Incendies, tirs de mortiers, affrontements avec la police, une maison incendiée…qui a dit qu’il n’y aurait pas de fête cette année ?

Articles : juillet 2020juin 2020mai 2020avril 2020

Feux de voitures, incendies de détritus, broussailles parties en fumée… Les sapeurs-pompiers de Roubaix ont été mobilisés toute la nuit pour venir à bout de plusieurs sinistres. Ils ont également essuyé des tirs de projectiles lors d’une intervention à l’Hommelet.

(…) « Depuis plusieurs jours, ils n’arrêtent pas avec ça, ça pète de partout », témoigne un riverain excédé ce mardi matin.

La VDN

La nuit du 14 juillet 2020 a été particulièrement agitée dans les quartiers de Nétreville, La Madeleine et de Navarre à Évreux. Une maison a même été détruite par un tir de mortier d’artifice et des gendarmes mobiles ont été blessés. (Paris-Normandie)

Des tirs de feux d’artifice en l’air, mais aussi contre des façades d’immeuble ou encore des départs d’incendie dans des rues de Paris : la nuit du lundi 13 au mardi 14 juillet 2020 a été marquée de tensions dans la capitale, jusqu’à des heurts avec la police dans les 18ème et 19ème arrondissements.

(…) Selon des images postées sur Snapchat, des tirs de LBD et de gaz lacrymogènes ont répondu aux tirs de mortiers d’artifice parfois dirigés contre les équipages de police envoyés en renfort dans les secteurs concernés.

(…) Actu.fr

De nombreux incidents ont émaillé la nuit du 13 au 14 juillet 2020 à Lyon et dans plusieurs communes de la Métropole dont Villeurbanne.

La nuit du 14 juillet a été très agitée dans le pays de Montbéliard. Des violences urbaines ont éclaté dans plusieurs quartiers. La police a aussi essuyé des tirs de mortiers sans faire de blessé. A Montbéliard, un jeune de 18 ans a été arrêté.

(…) Des poubelles et des voitures ont également été brûlées à Héricourt rue des frères Lumières quartier des Chenevières et rue Renée Char. Au cours de cette même nuit, une dizaine de poubelles a aussi été détruite par le feu dans le quartier des Fougères à Grand-Charmont et Champvallon à Bethoncourt ou un couvre-feu a été instauré pendant deux semaines pour les mineurs de moins de 14 ans entre 22h le soir et 5h le matin.  La police de Montbéliard dit craindre de nouveaux incidents pour la nuit à venir du 14 au 15 juillet.

France Bleu

Privés de feux d’artifice pour cause de crise sanitaire, les habitants des Yvelines ont pourtant entendu résonner des pétards et des mortiers dans la nuit de lundi à mardi. Mantes-la-Jolie, Les Mureaux, Trappes, La Celle-Saint-Cloud, Plaisir, La Verrière, Meulan… : des incidents, notamment des tirs de mortiers d’artifice contre les policiers et des incendies de poubelles, ont été recensés dans une quinzaine de communes du département.

Le Parisien


La nuit du 13 au 14 juillet a été agitée en Seine-et-Marne. Entre des véhicules brûlés et des feux de poubelles, les policiers ont essuyé des tirs de mortier.

(…) Autre fait marquant de la soirée, plusieurs équipages de police ont été pris pour cible par des tirs de mortier. Des jets de ces dispositifs de feux d’artifice ont été observés dans différentes communes, comme Melun, le Mée, Savigny-le-Temple, Gretz-Armainvilliers, Pontault-Combault, Noisiel ou encore Lognes.

(…) Actu.fr

Un 14 juillet ordinaire dans la France de 2020….qu’est-ce que ce sera en 2030 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *