Le passé de la France révèle notre décadence présente !

Articles : juillet 2020juin 2020mai 2020avril 2020

Riposte Laïque, Maurice Vidal

Le hasard m’a conduit récemment dans une rue de France qui me tient d’autant plus à cœur que c’est celle où j’ai vu le jour. Or, quelle ne fut pas ma surprise ! Sur le moment, j’ai pensé que mes parents avaient omis de m’apprendre que j’étais né dans une ville du Maghreb  ! Mais quelques instants plus tard, je me suis dit que ma surprise aurait été bien plus énorme si je n’avais pas su que la France d’aujourd’hui n’est plus « la France » mais « la nouvelle France », faite de voiles et de djellabas.

Quelle tristesse de constater tout cela ! Et quelle colère ! Si j’avais pu, d’un coup de baguette magique, retrouver la France de 1946, je l’aurais fait sans hésiter !

Car enfin, j’avais sous les yeux la preuve matérielle de la trahison de nos politiques qui, en quelques années, ont fait fi de notre beau pays en permettant l’installation d’une culture dont les fondements sont antinomiques aux nôtres.

Si tous ces nouveaux venus aimaient vraiment la France, s’habilleraient-ils chez nous comme ils s’habillent dans leur pays d’origine ? Avant d’entrer dans une église, n’ai-je pas le devoir de me découvrir ? Et si je souhaite visiter une mosquée, ne suis-je pas tenu de me déchausser ?

Comment ne pas penser, face au déni de nos coutumes les plus élémentaires, que nous sommes en train d’assister à notre lente agonie ? N’allons-nous pas vers la partition de notre pays, à l’image de Chypre, ou, à défaut, vers la guerre civile ? Or, est-ce bien à cela que doit nous mener la République « une et indivisible » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *