Harangués par un imam, des milliers de clandos bravent l’interdit de manifester !

Spread the love

Articles : mai 2020avril 2020mars 2020février 2020

Riposte Laïque

Enorme scandale ! Deux jours avant le déconfinement, alors que les manifestations de plus de dix personnes demeureront interdites, alors que ce régime a collé 950.000 amendes, majoritairement aux Gaulois, nous avons vu cet après-midi ces scènes hallucinantes, dans les rues de Paris, où, malgré l’interdiction du préfet Lallement, des milliers de clandestins, soutenus par les gauchistes, ont ouvertement défié ce gouvernement, mais aussi la France !

Le remarquable Nader Allouche signale que le chef des manifestants était un islamiste, qui haranguait la foule, en djellaba, barbe salafiste et keffieh palestinien à la main !

Comment l’on fait un magnifique bras d’honneur aux autorités d’un pays nommé France. Manif interdite. Nous allons droit vers des lendemains radieux. Le résultat de la fermeté gouvernementale aurait sûrement réjoui un Bedos en crise de foie. Alors, Préfet, on envoie les canons à guano ? Mais la répression, les flash balls et les canons à eau, c’est bon pour les Gilets jaunes, pas pour les envahisseurs ! Dans un pays normal, tous les manifestants auraient été arrêtés, et remis dans l’avion dans les heures qui viennent, l’imam en tête ! Dans un pays normal, leurs soutiens auraient été jetés en prison, et leurs associations dissoutes. Dans un pays normal, devant un tel camouflet, le préfet Lallement et le ministre Castaner auraient été démis de leurs fonctions sur le champ. 

Et : http://www.fdesouche.com/1380345-coronavirus-la-prefecture-de-police-interdit-une-marche-pro-migrants-a-paris

Par contre, pour d’autres guignols, cela s’est moins bien passé !

https://francais.rt.com/france/75490-58-personnes-verbalisees-rassemblement-extinction-rebellion-champs-elysees

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.