Angers : un conducteur guinéen hospitalisé en psychiatrie après avoir foncé sur des passants

Panique à Angers. Un conducteur a foncé sur des passants, dimanche et a percuté des voitures et des vélos, faisant une quinzaine de victimes.

Patrick, un témoin de l’accident, évoque un « miracle » : « Je marchais sur le trottoir. Tout à coup, la voiture est arrivée vers moi. Elle allait déjà vite mais a brusquement accéléré. Elle s’est déportée vers moi, est montée sur le trottoir. J’ai fait un saut pour l’éviter ».

Le conducteur est ensuite sorti de son véhicule « avec des couteaux à la main », provoquant la panique.

(…) Sans donner véritablement de détails, cet homme de 25 ans, originaire de Guinée Conakry, a toutefois expliqué avoir voulu « en finir avec la vie » et « être tué par la police ».

« Inséré, avec un emploi, une compagne et un bébé », il était « suivi pour des troubles psychiatriques », mais ne présentait « aucun signe de radicalisation.

(…) Le Parisien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *