Plus de 2 millions d’immigrés profitent illégalement de notre Sécu !

Source Riposte Laïque.

Non, messieurs les sénateurs, la fraude sociale n’est pas de quelques centaines de millions d’euros, elle dépasse largement les 20 milliards et atteint 1 point de PIB ! C’est presque autant que la croissance annuelle !.Il y a quelques mois, j’écrivais un article sur les 14 milliards de fraude sociale d’origine étrangère estimés par  le magistrat Charles Prats et la sénatrice UDI Nathalie Goulet..En 2011, une investigation du service des fraudes de Bercy avait abouti à la conclusion que 10,4 % des immatriculations SS attribuées à des personnes nées à l’étranger étaient établies sur la base de faux documents. Soit 1,8 millions de faux NIR..Et sur une dépense moyenne de 8 000 euros par an, on dépassait les 14 milliards de fraude annuelle. Chiffres de 2011..Fourchette basse, car Charles Prats citait le cas de cet Algérien qui s’était fabriqué une identité irakienne pour percevoir les allocations logement et handicapé. Gain : 32 000 euros en 2 ans et demi..https://ripostelaique.com/la-fraude-africaine-a-la-secu-un-scandale-detat-a-20-milliards-par-an.html

Bien entendu, la bobosphère s’empressa de démentir et de faire de cette information gravissime une fakenew, qui ne pouvait que « faire le jeu du RN », selon la ministre de la Santé !

https://www.youtube.com/watch?v=gX9bDdKbjs4.

Il est vrai que la délinquance d’origine immigrée s’accommode mal de la pensée politiquement correcte… Mettre la poussière sous le tapis, c’est un art dans lequel le gouvernement et ses valets excellent..Mais un rapport du Sénat paru le 5 juin 2019, loin de répondre aux interrogations et de minimiser la fraude, ne fait au contraire qu’amplifier les interrogations..Les sénateurs se seraient-ils pris les pieds dans le tapis ? Oui!

.http://www.lefigaro.fr/conjoncture/fraude-aux-numeros-de-secu-le-magistrat-lanceur-d-alerte-conteste-un-rapport-du-senat-20190605

Ce rapport évalue la fraude aux numéros de la sécu à 200 800 millions d’euros, très loin des 14 milliards dénoncés par Charles Prats en décembre 2018 suite à l’étude de 2011..Charles Prats est évidemment en complet désaccord avec ces chiffres du Sénat, totalement déconnectés de la réalité..Mais Édouard Philippe ayant confié une mission sur la fraude aux prestations sociales à la sénatrice Nathalie Goulet, on peut espérer un peu de clarté et de vérité sur ce scandale à plusieurs milliards d’euros chaque année..Dans l’immédiat, l’information majeure, c’est que le nombre de numéros de sécurité sociale (NIR) attribués à des personnes nées à l’étranger est enfin connu..Il y aurait 11 853 000 de NIR  « actifs », attribués à des personnes nées à l’étranger sur un stock global de 21 017 718 NIR..En clair, environ 12 millions de personnes nées à l’étranger perçoivent des prestations sociales en France..Or, selon l’Insee, le dernier recensement donne 7,9millions d’étrangers résidant en France, auxquels il faut ajouter 1,1 million de retraités repartis dans leur pays..Cela donne 9 millions de NIR réguliers. À ce chiffre on ajoute 500 000 personnes des collectivités outre-mer immatriculées selon le même principe que les personnes nées à l’étranger..Donc, total des NIR « actifs » de personnes nées à l’étranger = 9,5 millions..Or le rapport sénatorial en donne 2, 35 millions de plus !!.Il y a donc en France 2,35 millions d’individus, ou plutôt d’identités fictives créées dans le seul but de percevoir illégalement des prestations sociales. La plupart des faux documents sont d’origine maghrébine et africaine, selon Charles Prats..La fraude est donc gigantesque puisqu’elle concerne 5 % des numéros de SS actifs de l’ensemble de la population, qui bénéficie d’un budget social de 720 milliards d’euros pour 2018. Le potentiel de fraude est donc colossal..En évaluant initialement le nombre de faux NIR à 1,8 million, Charles Prats avait chiffré la fourchette haute de la fraude à 14 milliards, sur la base d’une dépense moyenne de 8 000 euros par personne, chiffres de 2011..Sur la base d’une dépense de 10 000 euros par personne, chiffre certainement minimisé, la fraude atteindrait donc aujourd’hui 23,5 milliards..Cela représente 70 % du budget Défense.C’est le 1/3 de l’impôt sur le revenu et c’est  8 % des recettes fiscales de l’État !.Sans cette fraude aussi gigantesque que scandaleuse, parce que négligée par l’État et pour ne pas « faire le jeu du RN », la baisse de l’impôt sur le revenu serait de 30 % par foyer fiscal..Ce pays est littéralement à l’abandon, totalement paralysé par sa soumission au politiquement correct..Tout ce qui touche aux ravages causés par l’immigration est tabou. On en crèvera..Gérard Pince a mille fois raison en estimant que l’immigration ruine la France.Tout le système social part en vrille..Il y aurait 53 000 retraités fantômes payés chaque mois..Un retraité algérien de 117 ans percevait encore une retraite !.Bercy augmente la pression fiscale alors que la fraude sociale coûte 1 point de PIB par an ! On écrase la classe moyenne mais on ne stigmatise pas les immigrés fraudeurs..Comme le rappelait Zemmour, entre les arrivées légales et les clandestins, il entre 500 000 immigrés par an. La plupart vont rejoindre le flot des assistés. Tout va s’aggraver..À titre d’exemple, l’Allemagne a dépensé 23 milliards pour ses migrants en 2018.Mais en France, il paraît que l’immigration de déshérités, illettrés pour la plupart, nous enrichit !.Combien d’années encore les Gilets jaunes pourront-ils supporter ce fardeau ? Car ce sont eux qui sont écrasés par  le coût démentiel d’une immigration improductive..Il n’y a aucune illusion à avoir. Avec Macron c’est le naufrage de la nation assuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *