Exceptionnel : Tommy Robinson démasque les méthodes de la BBC pour le détruire

Source Riposte Laïque, Richard Friand.

Tommy Robinson a appris fin 2018 que la BBC préparait un reportage contre lui dans la série des documentaires réputés appelés « Panorama », pour le démolir, au prix de faux témoignages obtenus sous la contrainte ou par chantage.

Il a pu faire filmer en caméra cachée le journaliste responsable de l’émission et a réalisé un documentaire qu’il a appelé « PanoDrama », qui met en lumière les attitudes sans éthique de la BBC et de ses journalistes.

Tout y passe : pressions et chantage sur d’anciens employés de Tommy qui ont travaillé pour lui pour ses documentaires, détournement de l’argent de la BBC pour des dépenses personnelles, profond mépris profond hallucinant des élites envers la classe ouvrière, racisme et homophobie de ces journalistes censées avoir une éthique irréprochable, déni devant l’évidence.

Vous verrez entre autres deux anciens employés de Tommy témoigner, Caolan et George : il est utile de préciser pour une meilleure compréhension de leur témoignage et de l’attitude du journaliste de la BBC à leur égard qu’ils forment un couple homosexuel.

Vous verrez aussi Lucy Brown témoigner. C’est une journaliste qui a travaillé avec Tommy, Caolan et George pendant plus d’un an. L’an dernier, elle a pris l’initiative d’inviter, contre l’avis de Tommy et derrière son dos, un musulman pas vraiment modéré  à s’exprimer devant le public de la manifestation organisée le 6 mai 2018 par Tommy, appelée « Jour pour la Liberté », qui célébrait le droit à la liberté d’expression pour chacun, ce qui semble être la raison pour laquelle Lucy a invité cet homme.

Ce musulman, Ali Dawah, avait tenté de révéler l’adresse de la famille de Tommy sur internet, mettant la femme et les enfants de Tommy en danger. Il n’était pas question pour Tommy de l’inviter à parler rien que 5 minutes, quitte à ce qu’Ali se ridiculise devant la foule, qui de toute façon n’avait pas envie de l’entendre débiter ses stupidités (car, en plus, Ali n’est pas très fin). Ali a toutes les occasions de s’exprimer comme il veut, pratiquement où il veut, ce qui n’est pas le cas des patriotes. Tommy en voulait à Ali d’avoir voulu mettre en danger sa famille. Ali s’est donc présenté le 6 mai derrière l’estrade. Tommy l’a fait partir, et une très grosse dispute s’en est ensuivi entre Tommy et Lucy. Tommy, qui s’est senti trahi, a alors viré Lucy pour faute professionnelle. Le contentieux entre Tommy et Lucy a été connu par la suite, d’où le fait que des gens mal intentionnés ont essayé d’utiliser Lucy contre Tommy. Ça aurait pu réussir. Un bon point pour Lucy.

Si vous aviez confiance dans les médias « main stream » comme la BBC, qui fut jadis un modèle d’impartialité aux yeux du monde entier, vous risquez de tomber des nues.

Car si la très respectée BBC le fait, il est hautement probable que les autres médias dits « main stream » fassent preuve d’aussi peu d’éthique élémentaire.
Rappelons enfin que la BBC a caché pendant des dizaines d’années les actes pédophiles d’un de ses présentateurs vedette, Jimmy Saville, qui a violé des centaines d’enfants, dont une grande partie dans les locaux mêmes de la BBC. Ce n’est qu’un an après sa mort, survenue en 2011, que ces faits scandaleux ont fini par sortir. Sa fiche sur Wikipédia le décrit comme « l’un des pires agresseurs sexuels que le Royaume-Uni ait connu ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jimmy_Savile

Le documentaire PanoDrama a été diffusé pour la première fois devant les locaux de la BBC à Manchester, le 23 février 2019. Comme par hasard, le jour suivant la mise en ligne de PanoDrama, les comptes de Tommy Robinson sur Facebook (où il avait plus d’influence que le Premier ministre Theresa May et que le chef de l’opposition travailliste Jeremy Corbyn) et sur Instagram, étaient suspendus définitivement. Puis en mars, la chaîne YouTube de Tommy était « shadowbannded », c’est-à-dire que ses vidéos sont toujours sur YouTube, mais qu’on ne peut plus les y chercher: seul un lien permet d’y accéder.

Heureusement vous pouvez trouver les vidéos de Tommy Robinson sur son site : www.tr.news.

Même le discours de Tommy à l’Oxford Union, que @A_Addams_ (son nom sur Twitter) et moi avions sous-titré en français en 2015, ne peut plus être recherché sur YouTube : en voici le lien.

https://www.youtube.com/watch?v=-qvu8df4ESs&feature=youtu.be (curieusement, la vidéo avec les sous-titres en espagnol que j’ai traduits d’après nos sous-titres français n’est pour le moment pas restreinte : https://www.youtube.com/watch?v=u1lUJqzR7w8).

Bienvenue dans le monde réel qui semble tout droit décrit du roman d’anticipation 1984, où la censure des dissidents devient de plus en plus féroce, et où les journaux sont devenus des organes de propagande censés présenter des faits, n’hésitant pas à recourir aux moyens les plus bas pour créer de toutes pièces de fausses infos et détruire la vie de ceux qui ne leur plaisent pas.

À croire que la devise de la BBC est « Vive la BBC, vive la fange ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *