Allemagne : les enfants d’islamistes constituent une « menace réelle » pour la société dans les années à venir, déclare le chef des renseignements

Hans-Georg Maassen, le chef du BfV (service de renseignement intérieur allemand), prévient que les enfants qui grandissent dans des familles islamistes en Allemagne constituent un risque pour la société.

[…] Il dit qu’il y a des signes que la radicalisation des mineurs et des jeunes adultes devient plus probable et se produit plus rapidement et plus tôt.

Le document du BfV estime que des centaines d’enfants sont affectés en Allemagne. Les enfants dans ces familles sont « élevés depuis la naissance dans une vision du monde qui légitimise la violence envers les autres et dénigre ceux qui ne font pas partie du groupe », dit le rapport.
Maassen prévient que ce qu’il décrit comme la socialisation djihadiste des enfants en cours était « alarmante » et poserait un défi significatif aux autorités dans les années à venir.

(…)

Le chef du BfV prévient que certains « sont tellement radicalisées et s’identifient si entièrement avec l’idéologie de l’État islamique que, à toutes fin pratiques, on doit les considérer comme des djihadistes. »

DW

Merci à Jean-Baptiste Moquelin




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *