Affaire autour de jean-claude juncker

Spread the love

A la demande de M. Franck COUSTET, nous publions sur ce blog les informations suivantes.
Vous pouvez bien sûr réagir (confirmer ou infirmer cette information)

Liens VIDEO

(English subtitles)

Depuis 5 ans, un courageux français dénommé Franck COUSTET, se bat seul et de toutes ses forces contre les plus hautes autorités du Grand Duché du Luxembourg pour que d’une part la vérité sur l’assassinat (déguisé en suicide) d’un légataire luxembourgeois soit éclaircie et d’autre part connaître les circonstances précises de l’accident plus que suspect de la légatrice au moment de la relance de sa donation-légation, en Février 2011.

Un second étrange accident, de l’héritier cette fois, en date du 15 mars 2013 et aussi suspect que le premier, reste également un Mystère à éclaircir coûte que coûte !

Franck COUSTET attend également de connaître de la France et de la Belgique, les coupables (commanditaires et opérationnels) et directement impliqués dans les tentatives d’assassinat à son encontre.

Nonobstant, Franck COUSTET, exige depuis plusieurs années de connaître la raison des détournements de sommes élevées en 2009 et 2012 et leurs destinations inconnues à ce jour. Les transferts bancaires laissent généralement des traces pourtant !

Franck COUSTET exige également de connaître les coordonnées de la Banque, qui détient encore ces fonds de manière pas très légale, sachant que la fortune de la défunte s’élevait à plus de 120 Millions d’euros, montant conséquent caché volontairement aux ayants droits depuis plus de 10 ans.

Plusieurs membres de la famille Grand Ducale, Monsieur Jean-Claude JUNCKER  (Premier Ministre luxembourgeois à l’époque des faits) ainsi que Monsieur François BILTGEN (Ministre luxembourgeois de la justice à l’époque des faits) sont associés à cette affaire criminelle, dans laquelle il y a eu : l’assassinat d’un homme, des tentatives d’assassinat sur 3 autres personnes (dont Franck COUSTET), des faux en écritures et usage de faux ainsi que la spoliation de l’actif de cette famille luxembourgeoise estimé à plus de 120 Millions d’euros et orchestrée par 2 Notaires luxembourgeois successifs (Me Jacques DELVAUX en 2009 & Me Martine WEINANDY en 2012 ).

Il y a eu des complicités multiples et des interventions gravissimes au niveau bancaire, judiciaire et politique. C’est pourquoi, Franck COUSTET souhaite aujourd’hui, plus que jamais, tout connaître sur l’implication de certains fonctionnaires de la Justice luxembourgeoise et la raison de l’inertie flagrante de la Commission de Surveillance du Secteur Financier du G.D du Luxembourg (CSSF).

Franck COUSTET, s’est constitué partie civile au Parquet du Luxembourg avec la recevabilité de sa plainte. Il a tout tenté ces 2 dernières années dans le but d’obtenir la copie intégrale de son dossier, mais la réponse fut radicale et claire : son emprisonnement de plus de 40 jours en août 2016 pour des faits fabriqués assortis, depuis 2012, d’intimidations, d’agressions et de tentatives d’assassinat multiples tant en Belgique qu’en France. La Justice française ne semble pas suivie par le pouvoir politique…

Madame le Juge en charge de ce dossier aurait les mains liées puisqu’elle a demandé les réquisitions en vue de l’interpellation de Monsieur Jean-Claude JUNCKER mais le blocage se situe au niveau du Parquet du Luxembourg. Précision importante : le Procureur en charge du dossier n’est autre que le cousin de l’épouse du suspect, l’actuel Président de la Commission européenne… 
En conclusion, cette affaire risque de nuire à la réputation de l’Union européenne,  du Grand Duché du Luxembourg, de la France et de la Belgique.
C’est pourquoi, aujourd’hui , il est temps que des voix s’élèvent pour réclamer la vérité  pour qu’elle soit divulguée aux européens qui comptent énormément sur l’intégrité et la transparence des membres du parlement mais aussi des instances supérieures européennes concernées afin d’exiger, pour commencer, une commission d’enquête sur l’actuel Président de la Commission européenne ;
Un Comité de soutien à Franck COUSTET a, depuis 2017, été créé à Bruxelles afin de tout mettre en œuvre pour l’aider dans ses démarches revendicatives et ses plaintes dans cette affaire qui reste inacceptable tant pour une Justice indépendante que pour les Citoyens européens !

Franck COUSTET réclame donc, de toute urgence et en priorité, la copie intégrale de son dossier en tant que partie civile, auprès du Parquet du Luxembourg.
Monsieur JUNCKER & Consorts doivent impérativement être interpelés par la force de la Justice selon la Loi en vigueur qui nous montrera sa capacité à agir dans tous les pays cités.

Nul n’est au dessus des lois et personne ne peut s’en exonérer lorsque des faits graves et concordants sont mis en exergue par des citoyens européens lésés et menacés.

Franck COUSTET exige maintenant que tous ces escrocs criminels, (et il pèse ses mots), soient traduits devant la Justice afin de répondre de leur implication !

Comité de soutien à Franck COUSTET (Bruxelles)
csfc@protonmail.com / franckcoustet2017@gmail.com




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.