Finkielkraut sur l’hommage à Johnny : « Le petit peuple blanc est descendu dans la rue, les non-souchiens brillaient par leur absence »



Quand Laurent Joffrin donne raison à Alain Finkielkraut : « C’est vrai que les banlieues n’étaient pas là lors de l’hommage à Johnny »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *